Ali Erbas sur l’attaque de Christchurch : l’islamophobie est un grave crime contre l’humanité

Publié par Mohammed Maher Ben Romdhane le . Publié dans Actualité Turquie

Le président des Affaires religieuses turques, Ali Erbas, a fermement condamné l’attaque terroriste qui a visé deux mosquées dans la ville néo-zélandaise de Christchurch.

 

Il a ainsi, insisté sur les dangers de l’Islamophobie qui constitue un grave crime contre l’humanité alimenté par le racisme.

Il s’agit, selon lui, d’une attaque « maudite » qui illustre les conséquences du fascisme et du fanatisme. Les mosquées sont, selon Erbas, des lieux de paix pour l’ensemble de l’humanité. Il a présenté ses condoléances à l’ensemble du monde musulman.

Les attaques contre les lieux saints de l'Islam sont inacceptables, d’après Arbache, à l’instar de celles dont fait l’objet la mosquée al-Aqsa. Les musulmans doivent être unis et vigilants contre les tentatives visant à les diviser.

Le président des Affaires religieuses turques a appelé les leaders internationaux à prendre les mesures adéquates pour empêcher la prolifération de la haine.

Plus tôt dans la journée de vendredi, deux attaques terroristes ont visé deux mosquées dans la ville néo-zélandaise Christchurch à l'heure de la Grande prière, faisant 49 morts, selon la police néo-zélandaise.

Trois hommes et une femme suspectés d’avoir orchestré ces deux attaques ont été arrêtés.

 

 

Ilkay Güder, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer