N-Zélande / Erdogan au terroriste: «Tu es un lâche qui a choisi la facilité»

Publié par Tuncay Çakmak le . Publié dans Actualité Turquie

Le Président turc a fustigé l'un des auteurs des attaques terroristes contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande, avant de dénoncer ensuite la "tyrannie" de Benyamin Netanyahu.

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, a qualifié de lâche l’auteur de l'attaque terroriste perpétrée contre deux mosquées dans la ville de Christchurch, en Nouvelle-Zélande.

Le Chef de l’Etat turc s’est exprimé, vendredi, lors d’un meeting électoral à Gaziantep, ville du sud de la Turquie.

Il a voulu revenir sur les terribles attentats qui ont frappé deux mosquées de la ville de Christchurch en Nouvelle-Zélande.

Erdogan a d’abord fait savoir que trois citoyens turcs figurent parmi les blessés.

Il s’en est ensuite pris au terroriste qui a filmé ses actes et qui a partagé l’attaque en direct sur les réseaux sociaux.

"L'assassin a publié un manifeste dans lequel en plus de menacer tous les Musulmans, il menace notre pays et ma personne. Tu as attaqué avec des armes d'innocents Musulmans qui priaient. Même si tu avais des dizaines de bombes ça ne change rien, tu es un lâche qui a choisi la facilité", a-t-il déclaré.

Mais le Président turc a voulu mettre en garde les Musulmans du monde entier contre toute provocation et a appelé à la retenue.

"Nous allons garder la même posture face à la mort d'innocents quelles que soient leur origine, croyance et appartenance. En tant que Musulmans, nous n'allons pas baisser la tête mais nous n'allons pas non plus nous rabaisser à leur niveau", a-t-il affirmé.

Par la suite, le Chef de l’Etat turc s’est attardé sur les propos récents du Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, l’attaquant et le qualifiant de dictateur.

Surtout que le fils de ce dernier a également eu des propos polémiques contre Erdogan sur les réseaux sociaux.

"Le fils du voleur et corrompu qui est à la tête du gouvernement israélien et qui est poursuivi par la justice, a publié un tweet dans lequel il affirme qu'Istanbul est une ville chrétienne et la capitale de Byzance. Quelle absence de moralité ! Vous avez envahi toute la Palestine", a-t-il dénoncé.

Il a ensuite directement critiqué le Premier ministre israélien.

"Netanyahu est un tyran. Si vous cherchez un pays tyrannique dans le monde c'est Israël, un état terroriste c'est Israël", a-t-il lancé.

 

 

Zafer Fatih Beyaz, Tuncay Çakmak

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer