Le Président turc condamne fermement les attentats de Nouvelle-Zélande

Le Président turc condamne fermement les attentats terroristes de Nouvelle-Zélande

Publié par Ümit Dönmez le . Publié dans Actualité Turquie

Le président Erdogan qualifie d'acte déplorable les attaques contre une mosquée, le "dernier exemple en date de montée du racisme et de l'islamophobie".

 

Le président Recep Tayyip Erdogan a fermement condamné vendredi deux fusillades meurtrières contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande, qui ont tué au moins 49 personnes..

"Je condamne fermement l'attaque terroriste contre la mosquée Al Noor en Nouvelle-Zélande et les fidèles musulmans", a déclaré Erdogan sur Twitter.

Erdogan a souhaité la miséricorde de Dieu aux victimes de la fusillade et un prompt rétablissement aux blessés.

"Au nom de mon pays, j'offre mes condoléances au monde islamique et au peuple néo-zélandais, qui sont la cible de cet acte déplorable - le dernier exemple de montée du racisme et de l'islamophobie", a-t-il déclaré.

S'exprimant lors d'une cérémonie à Istanbul, Erdogan a déclaré: «Il est évident que les tirs en Nouvelle-Zélande ont été le résultat d'une longue planification et de motivation; cela ne peut pas être considéré comme un comportement impulsif."

Appelant le monde, en particulier les pays occidentaux, à prendre des mesures urgentes contre l'islamophobie, Erdogan a ajouté: "Cette tendance à l'homicide, qui attaque également mon pays et moi-même, se propage à travers l'Occident comme un cancer."

Au moins 49 personnes ont été tuées lorsque des hommes armés ont pris pour cible deux mosquées à Christchurch, a annoncé la police néo-zélandaise. Trois personnes ont été arrêtées à la suite de la fusillade.

 

 

Zehra Nur Düz, Vakkas Doğantekin, Jeyhun Aliyev, Etem Geylan, Sıdrah Gufran Roghay, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer