France: Alexandre Benalla placé en détention provisoire

Pour avoir violé le contrôle judiciaire qui lui interdisait d’entrer en contact avec son co-accusé Vincent Crase.

L’ancien chargé de mission à la présidence française, Alexandre Benalla, a été placé en détention provisoire pour avoir violé le contrôle judiciaire qui lui interdisait d’entrer en contact avec son co-accusé Vincent Crase, a indiqué, mardi soir, son avocate Jacqueline Laffont au cours d’un point presse.

Elle a par ailleurs affirmé qu’il "n’y a aucune justification" à cette incarcération.

Alexandre Benalla était convoqué mardi matin au palais de justice de Paris pour s’expliquer sur les enregistrements diffusés le 31 janvier par Mediapart et qui prouvent qu’il est entré en contact avec Vincent Crase, en dépit de leur contrôle judiciaire.

Les deux hommes, mis en examen pour avoir exercé des violences sur des manifestants à Paris le 1er mai dernier, avaient interdiction d’entrer en contact.

Les enregistrements de Mediapart montrent qu’ils se sont vus et ont échangé en dépit de cette interdiction en se prévalant d’avoir le soutien du président français Emmanuel Macron.

Les magistrats ont donc finalement accédé aux réquisitions du parquet de Paris qui réclamait le placement en détention de Benalla, rapporte la chaîne d’informations BFMTV.

Son avocate a exprimé sa "colère" en soulignant qu’il n’avait "jamais été condamné" . Elle affirme que l’incarcération de son client est due à la "pression" exercée sur les "magistrats".

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]