Le Drian : «Il est normal que la Turquie veuille sécuriser ses frontières»

Déclaration du ministre français des Affaires étrangères (MAE), Jean-Yves Le Drian, lors de son discours prononcé mercredi à la Commission des affaires étrangères du Sénat




« Il est normal que la Turquie veuille sécuriser ses frontières », a déclaré le ministre français des Affaires étrangères (MAE), Jean-Yves Le Drian, lors de son discours prononcé mercredi à la Commission des affaires étrangères du Sénat.

Affirmant qu’il est « normal que la Turquie veuille sécuriser ses frontières », Le Drian a souligné les interrogations que soulèvent la « zone de sécurité » (en Syrie) portée, de nouveau, à l’ordre du jour par le président américain, Donald Trump, et à laquelle fait allusion la Turquie depuis maintenant quatre ans.

Le Drian a déclaré que ces interrogations pourraient être abordés lors de la réunion de la Coalition internationale qui se tiendra le 6 février à Washington. Enfin, il a attiré l’attention sur la nécessité de discuter des limites de ladite zone ainsi que des garants de cette dernière.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]