France/Gilets jaunes: 12 interpellations samedi à Paris

France / Gilets jaunes: 12 interpellations samedi à Paris

Ces interpellations ont eu lieu lors de contrôles aléatoires et notamment pour port d'armes prohibées.




Douze personnes ont été interpellées samedi à Paris, en marge de l'acte 10 de la mobilisation citoyenne initiée le 17 novembre dernier par le mouvement des Gilets Jaunes en France, selon un premier bilan livré par la préfecture de police à la mi-journée.

Ces interpellations ont eu lieu lors de contrôles aléatoires et notamment pour port d'arme prohibée, indique la chaîne d'information BFMTV, citant la préfecture de police, précisant que la manifestation se déroulait dans le calme.

La manifestation a démarré au départ de l'esplanade des Invalides dans le 7ème arrondissement de la capitale française ce samedi à midi, rapporte le média français, précisant qu'en tête de cortège, les manifestants brandissaient des pancartes représentant chaque gilets jaunes ayant perdu la vie depuis le début du mouvement.

Dans le cortège parisien, les messages des pancartes oscillent entre moqueries à l'égard d'Emmanuel Macron et dénonciation des violences policières, en pleine polémique sur l'usage du lanceur de balle de défense (LBD) par les forces de l'ordre qui ont blessé, parfois grièvement, des manifestants, rapporte la même source.

Pour cette dixième journée de mobilisation, trois manifestations ont été déclarées à la préfecture de Paris. Un premier cortège se déplacera de l'avenue Marceau jusqu'aux Invalides, un deuxième fera une boucle autour des Invalides et enfin un troisième rassemblement, à priori peu important, sera sur la place de la République en début d'après-midi.

Selon les informations communiquées par le ministère de l'Intérieur, le dispositif de sécurité ce samedi est quasi identique à celui de la semaine dernière, indique encore la chaîne française, précisant qu'au total, 48 compagnies de CRS et 68 escadrons de gendarmes mobiles sont engagés à Paris et en province et 80.000 forces sont mobilisées sur tout le territoire.

Ces mobilisations se tiennent alors que le grand débat national, initié par le président Emmanuel Macron pour désamorcer la crise, a débuté mardi, 200 débats locaux sont prévus en France ce week-end.

Des organisations et associations de journalistes ont, en outre, lancé vendredi soir une pétition pour appeler les citoyens à mettre un terme aux violences contre la presse et défendre la liberté d'informer.

Plusieurs journalistes se sont, par ailleurs, rassemblés ce samedi matin place de la République à paris aux alentours de 11 heures, rapporte encore BFMTV.

Pour cette action ils s'étaient munis de pancartes #libresdinformer, en référence aux violences dont les journalistes ont été la cible ces dernières semaines lors de manifestations de gilets jaunes, selon la même source.

 

Photographie : Archive, Agence

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]