Lyon: La Fête des lumières maintenue malgré les Gilets jaunes

Lyon: La Fête des lumières maintenue malgré les Gilets jaunes

Publié par Suheda Dinc le . Publié dans Actualité France

Des incidents mineurs ont été signalés samedi en marge de la mobilisation des Gilets jaunes à Lyon.

 

Si de nombreux événements culturels et sportifs ont été reportés ou annulés durant ce week-end en France, à cause des troubles provoqués par les manifestations des "Gilets jaunes", les autorités lyonnaises ont décidé de maintenir la Fête des Lumières 2018 dont la célébration a démarré jeudi dans un contexte tendu.

Alors que des centaines d'interpellations ont été faites samedi à Paris et dans d'autres villes françaises en marge de "l'acte 4" de la mobilisation des Gilets jaunes, la ville de Lyon a maintenu les festivités prévues dans le cadre de la Fête des Lumières.

La métropole a juste renforcé la sécurité tel que souligné par le maire, Gérard Collomb.

L'ancien ministre de l’Intérieur, avait noté, mercredi, le "contexte particulier"de la Fête et annoncé faire de la sécurité de l’événement une "priorité"

La préfecture de Lyon a déployé, à cet effet, 1 200 personnels de sécurité et de secours et un drone militaire pour survoler l’ensemble de la zone pendant toute la durée des festivités.

Des incidents ont, toutefois, éclaté dans la journée de samedi entre les forces de l’ordre et les manifestants notamment aux alentours de la place Bellecour où 14 personnes ont été interpellées selon les médias locaux.

Certaines installations artistiques ont été dégradées laissant présager des perturbations dans la programmation du spectacle.

Des débordements ont également été enregistrés dans le secteur de la Guillotière.

Les autorités ont précisé que les Gilets jaunes n'étaient pas autorisés à entrer dans le périmètre limité destiné aux festivités qui débuteront à 20h.

Les dispositifs de sécurité de gestion des flux ont été renforcés en particulier au niveau des transports en commun qui ont été perturbés au cours de la journée en raison du mouvement des gilets jaunes.

 

L’origine de la Fête des Lumières

Célébrée chaque année autour du 8 décembre et pendant plusieurs jours, la Fête des Lumières serait, selon certaines légendes, l’occasion pour les Lyonnais de remercier la Sainte Marie de les avoir sauvés de la peste ou encore de l’invasion des Prussiens.

En réalité, le 8 décembre correspond à l’installation de l’immense statue de la Vierge sur le clocher de l’église de Fourvière. L’installation de la statue initialement prévue pour le 8 septembre 1852 la cérémonie est reportée, pour des raisons climatiques, au 8 décembre.

Depuis, la tradition a perduré de sorte que la fête religieuse est devenue une tradition populaire à l’occasion de laquelle les Lyonnais placent des bougies à leurs fenêtres tandis que des millions de visiteurs se rendent dans la capitale des Gaules pour contempler les installations artistiques dans la ville.

 

Suheda Dinc

 

Photographie : Les gilets-jaunes manifestent à Paris, en France, le 1er décembre 2018. Des personnes violentes parmi les gilets jaunes provoquent les policiers et vandalisent des biens matériels.
Par Elyxandro Cegarra, Mustafa Yalçın - Agence Anadolu


 

ACTUALITÉ CONNEXE "GILETS JAUNES"

 

France : 72% des Français soutiennent les « gilets jaunes » (3 décembre 2018)

Les manifestations des Gilets jaunes continuent en France (2 décembre 2018)

France/Gilets jaunes: la rencontre de Matignon tourne au Fiasco (30 novembre 2018)

France, Gilets jaunes : Macron dénonce les «scènes de guerre» (26 novembre 2018)

France, «Gilets jaunes» : Le bilan passe à deux morts et 530 blessés (21 novembre 2018)

France : Une personne morte dans les manifestations des «gilets jaunes» (17 novembre 2018)

 


 


Imprimer