France: Hollande "salue le courage" des militaires victimes d'une agression près du Musée du Louvre

Publié par Bilal Müftüoğlu & Sinan Metiş le . Publié dans Actualité France

Dans un message communiqué par l'Élysée, le président français réaffirme "la détermination de l’État à agir sans relâche pour défendre la sécurité" des Français, suite à l'agression à l'arme blanche d'un militaire en patrouille près du Musée du Louvre. Par ailleurs, le parquet français a annoncé, vendredi, que le suspect de l’attaque du Musée du Louvre, est un ressortissant égyptien résidant aux Émirats Arabes Unis.

 

AA - Paris - Bilal Müftüoğlu - Le président français a salué, vendredi le "courage" des militaires victimes d'une agression près du Musée du Louvre par un individu armé d'une machette. 

"Face à l’agression sauvage qui s’est produite ce matin au Carrousel du Louvre, dont le caractère a conduit la section anti-terroriste du Parquet de Paris à ouvrir une enquête pour tentative d’assassinat, le Président de la République salue le courage et la détermination dont ont fait preuve les militaires pour neutraliser l’assaillant", a déclaré l'Elysée dans un communiqué. 

Exprimant sa solidarité avec le soldat qui a été légèrement blessé au cuir chevelu, Hollande a réaffirmé "la détermination de l’Etat à agir sans relâche pour défendre la sécurité" des Français et de "lutter contre le terrorisme, notamment grâce à l’opération Sentinelle qui a une fois de plus prouvé son efficacité". 

D'autres personnalités politiques ont également affirmé leur soutien au militaire blessé alors qu'il était en patrouille au niveau du Carrousel du Louvre, en face du Musée. "J'adresse tout mon soutien au militaire blessé au Louvre aujourd'hui et salue le professionnalisme de ceux qui nous défendent au quotidien", a écrit Jean-Marc Ayrault, ministre français des Affaires étrangères dans son message sur Twitter.

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a salué de son côté le "professionnalisme" des militaires, tout en annonçant qu'il se rendrait, aux côtés du ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux, au Louvre auprès des militaires. 

Anne Hidalgo, maire de Paris, a vanté pour sa part "la pertinence des dispositifs de sécurité mis en place à Paris", s'exprimant depuis les lieux de l'agression. "Dans un contexte de menace terroriste qui pèse sur toutes les métropoles dans le monde, nous avons pu constater ici l'efficacité et la pertinence des dispositifs de sécurité mis en place à Paris", a-t-elle ainsi noté.

- Le Louvre complètement évacué

Les 250 visiteurs qui se trouvaient dans le Musée du Louvre au moment de l'agression vendredi matin ont tous été évacués après avoir été temporairement confinés dans les lieux sécurisés du bâtiment, a-t-on appris de source policière.

Le Musée de Louvre est toujours fermé au public tandis que la station desservant le musée "Palais Royal - Musée du Louvre" est rouverte, a fait savoir le RATP. 

 

France : Le suspect de l’attaque du Louvre est un ressortissant égyptien

 

Le parquet français a annoncé, vendredi, que le suspect de l’attaque du Musée du Louvre, est un ressortissant égyptien résidant aux Emirats Arabes Unis.

C’est ce qu’a indiqué sur internet  la chaîne d’information France 24, sans fournir davantage de détails sur la question.

Le suspect, qui a été grièvement blessé, est un Egyptien de 29 ans, résidant aux Emirats Arabes Unis, dont la demande de visa touristique à destination de la France a été déposée le 30 octobre, a indiqué le procureur, François Molins, cité par la presse française.

Le suspect est arrivé à Paris le 26 janvier, en provenance de Dubaï, a noté a même source, précisant qu’il avait réservé un vol retour pour le 5 février.

L'homme a agressé à la machette un militaire en patrouille en compagnie de ses deux collègues, en face du Musée du Louvre.

Le militaire a été "légèrement" blessé. Dans sa riposte, le militaire a tiré 5 balles, blessant l’agresseur au ventre.

L'agresseur aurait crié "Allahu Akbar" et portait deux sacs à dos qui ne contenaient finalement aucun explosif d'après l'examen des démineurs dépêchés sur place, selon le Préfet de police de Paris.



 

 

 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

 

Francois Hollande 2015 cropped bu ActualiteNews

 

 

 


 

Mots-clés: France, politique france, actualité terrorisme, terrorisme, françois hollande, Actualité France, infos france, actu france, gouvernement france, france politque, attentat, Paris, france politique, europe terrorisme, france terrorisme, Qualid Filsde Mohamed Chine, Bilal Müftüoğlu, terrorisme coopération, france gouvernement, france daech, France Assemblée Nationale, france sécurité, france sécurité intérieure, menace terroriste, menace terroriste france, menace terroriste europe, france defense, france militaire, france armée, attentat france, france tourisme, risque france, france police, france president, Sinan Metiş, france soldats, paris terrorisme

Imprimer