France: La fête du Nouvel an placée sous haute surveillance

Près de 90 000 agents des forces de l'ordre seront mobilisés le soir du 31 décembre dans toute la France, pour éviter d'éventuels attentats au camion-bélier, dont Berlin et Nice en ont vécu l'expérience.

 

AA - Paris - Bilal Müftüoğlu - Les célébrations en France, dans le cadre du réveillon, seront placées sous haute surveillance avec la mobilisation de près de 90 000 agents des forces de l'ordre, ont rapporté, vendredi, des médias français.

Le ministère français de l'Intérieur engagera 52 600 policiers, dont 4000 membres de compagnies républicaines de sécurité (CRS) et 5600 policiers aux frontières, ainsi que 36 000 gendarmes, selon les chiffres dévoilés par "Le Figaro". A ce dispositif, s'ajouteront près de 1000 militaires de la force Sentinelle et les agents de la Préfecture de Paris, a-t-on appris de la même source.

Le dispositif de sécurité autour des zones de célébration sera renforcé par des mesures inédites pour éviter d'éventuels attentats au camion-bélier ; le marché de Noël à Berlin et la Promenade des Anglais à Nice en ont vécu l'amère expérience.

Des pièces de béton, des véhicules et des barrières seront, en effet,  installés le long des zones festives ou touristiques, dans l'objectif d'empêcher l'irruption de tout type de véhicule. 

Les préfets ont de leur côté procédé à l'enlèvement des véhicules épaves et au survol des toits de bâtiments, informe encore le quotidien.

La Direction générale de la Sécurité intérieure (DGSI) a arrêté pour sa part des individus soupçonnés de préparer des attentats pour le 31 décembre, dont un homme "connu de plusieurs services d'enquête". Il a été interpellé par les forces de l'ordre à Cugnaux (Sud-Est) dans la nuit de lundi à mardi.

En visite en Seine-Maritime, vendredi, le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux a assuré, devant des gendarmes et journalistes, qu'il passera "une grande partie de la soirée et de la nuit" du 31 décembre avec les forces de l'ordre sur le terrain. Intervenant plus tôt sur RTL, le ministre s'était félicité du fait que "les Français aient pu aller à leurs divers réveillons, aux cérémonies religieuses, sans qu'il y ait de problèmes".

 

France Sécurité

 


 

Mots-clés: France, actualité terrorisme, terrorisme, Europe, daech, alqaida, aqmi, europe terrorisme, france terrorisme, Nadia Akari, Bilal Müftüoğlu, terrorisme coopération, france daech, france sécurité, france sécurité intérieure, dgsi, menace terroriste, menace terroriste france, menace terroriste europe, france defense, france militaire, france armée, daech europe, attentat france, risque attentat france, bruno le roux, ministre intérieur france, opération sentinelle, le figaro journal

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]