Manifestations à Paris: Le journaliste qui a filmé Alexandre Benalla, blessé par des tirs

 

Le journaliste Taha Bouhafs, a été blessé au genou par des tirs, jeudi alors qu’il couvrait la manifestation contre la réforme des retraites à Paris.

Bouhafs est connu pour être celui qui a filmé les images de l’ancien chargé de mission de l’Elysée Alexandre Benalla, se livrant à des violences sur des manifestants en mai 2018, déclenchant un véritable séisme politique.

« J’ai été blessé au genou par un tir sur la place de la République, merci aux street-medics pour la prise en charge rapide », a indiqué Taha Bouhafs sur son compte Twitter.

Il précise qu'il n’a pas eu de fracture mais que « la douleur était très vive ».

Taha Bouhafs n’est pas le seul à avoir été blessé. Le journaliste Gaspard Glanz, connu notamment pour son engagement contre les violences policières, a été touché à son tour.

Le correspondant de l’Agence Anadolu(AA) Mustafa Yalçin a quant à lui été touché à l’œil par un tir de grenade lacrymogène émanant de la police française.

Le profil des victimes visées interpelle déjà certains observateurs, notamment le journaliste David Dufresne, qui recense les blessures provoquées par les forces de l’ordre depuis le début du mouvement des Gilets jaunes en novembre 2018.

« Bonjour place Beauvau (...) Ce jour, Taha Bouhafs et Gaspard Glanz ont été visés par la police » a-t-il écrit sur les réseaux sociaux, interpellant directement le ministère de l’Intérieur.

Il précise que « le premier (est blessé) au genou, le second à la cuisse » alors que « les deux (sont) connus des services de police » et « qu'ils ont été contraints à ne pas pouvoir exercer leur métier ».

Pour rappel, Gaspard Glanz a été interpellé à Paris alors qu’il couvrait des manifestations en octobre et avril derniers.

La dernière interpellation de Taha Bouhafs remonte au mois de juin dernier alors qu’il filmait un rassemblement de sans-papiers.

Il avait déjà dénoncé la violence des forces de l’ordre, qui lui ont déboîté l’épaule et l’ont frappé au visage au moment de l’interpeller.

 

 

Fawzia Azzouz, Mona Saanouni

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: France, journaliste, france manifestations, france social, grève france, journaliste blessé, journalisme europe, Affaire Benalla, Benalla, Alexandre Benalla, Retraite, Photo-journaliste, Réforme de la retraite, Retraites, réforme des retraites

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]