Les MAE irakien et français discutent du sort des terroristes détenus en Syrie

Le ministre français, Le Drian a exprimé son inquiétude de la résurgence de Daech en Irak et en Syrie.

 

Le ministre irakien des Affaires étrangères, Mohamed Ali Al-Hakim et son homologue français, Jean Yves Le Drian ont discuté du sort des terroristes détenus en Syrie.

Le chef de la diplomatie irakienne a tenu, jeudi, une conférence de presse conjointe à Bagdad, avec son homologue français, Jean Yves Le Drian.

"Nous avons discuté avec la partie française, du sort des terroristes détenus en Syrie, sur fond d’opérations militaires turques dans la région", a-t-il dit.

Al-Hakim a affirmé que les forces armées irakiennes suivaient de près l’évolution des événements en Syrie et ont pris les mesures nécessaires le long de la frontière, pour empêcher l’infiltration de combattants étrangers en territoire irakien.

Le ministre français, Le Drian a, de son côté, exprimé son inquiétude de la résurgence de Daech en Irak et en Syrie.

"Notre ennemi commun est Daech et nous l’avons combattu ensemble, dans le cadre de la coalition internationale", a déclaré Le Drian.

Et d’ajouter : "il faut que cette coalition internationale se réunisse d’urgence, pour discuter de cette menace imminente qui consiste en la résurgence de Daech en Irak et en Syrie."

 

 

Irak : Deux espions de Daech arrêtés par les services de renseignements irakiens

Les autorités irakiennes ont annoncé, jeudi, l’arrestation de deux terroristes qui fournissaient des renseignements d’ordre sécuritaire à Daech, dans la province d’Al-Anbar, à l’Ouest du pays.

La direction des renseignements militaires a déclaré dans un communiqué, qu’au terme d’une opération réussie, les unités de renseignements avaient procédé à l’arrestation de deux terroristes dans la banlieue de la ville de Ramadi.

Le communiqué ajoute que les deux accusés livraient des renseignements concernant les mouvements de troupes, de même qu’ils approvisionnaient les repères des terroristes en vivres et en eau. Les deux accusés se sont avérés être recherchés par la justice irakienne pour des délits liés à des activités terroristes, selon l’article 4 de la loi anti-terrorisme.

En dépit de l’annonce officielle, fin 2017, de la défaite de l’organisation terroriste Daech en Irak, les responsables militaires et sécuritaires irakiens affirment que l’organisation terroriste dispose toujours de cellules dormantes évoluant individuellement dans les provinces libérées.

 

 

 

Emir Al-Saadi, Ibrahim Saleh, Mourad Belhaj

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: France, Irak, daech, Bagdad, baghdad, le drian, daech turquie, daech syrie, france daech, daech europe, daech irak, Daech Liban, daech moyen orient, daech géographie, Jean-Yves Le Drian, Mohamed Ali Al-Hakim MAE irakien

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]