Manuel Valls entame sa visite au Burkina Faso

Publié par Nadia Al Chahed & Olympia de Maismont le . Publié dans France Politique

Le premier ministre français est arrivé samedi matin à Ouagadougou.

AA/Ouagadougou - Le premier ministre français, Manuel Valls, est arrivé samedi matin à Ougadougou pour une visite d’une journée, a constaté Anadolu.
L’avion transportant le premier ministre français a atterri samedi à 09h30 GMT à l’aéroport international de Ougadougou, où il a été accueilli par son homologue burkinabé, Paul Kaba Thieba et l’ambassadeur de France au Burkina-Faso, Gilles Thibaut.

Valls s’est ensuite entretenu en huis clos avec le président burkinabé Roch Marc Christian Kaboré. Les entretiens ont notamment porté sur la question sécuritaire et la coopération entre les deux pays, a indiqué à Anadolu une source proche de la présidence burkinabé qui a requis l'anonymat, n'étant pas autorisée à faire des déclarations à la presse.

Le premier ministre français devra ensuite assister à la cérémonie de signature d’un accord de coopération entre l’Agence Française de Développement (AFD) et le gouvernement burkinabé, indique un communiqué du ministère burkinabé de la Communication et des relations avec le parlement, dont Anadolu a eu copie. Selon une source de l’ambassade française à Ouagadougou, il s’agit d’un accord de financement de 9 millions d’euros destiné au secteur d'éducation de base.

Valls se rendra, dans la journée sur les lieux de l’attaque terroriste du 15 janvier dernier avant de rencontrer la communauté française au Burkina-Faso à la résidence de l'ambassadeur français à Ouagadougou, indique le même communiqué.

La visite de Manuel Valls au Burkina Faso succède à une visite de 48 heures qu'il vient d'effectuer au Mali (Jeudi-vendredi). 

Les deux visites s'inscrivent, "dans le contexte des attentats qui ont récemment frappé ces deux pays", précise un communiqué du Gouvernement français, émis le 9 février.

Le Mali et le Burkina Faso avaient, en effet, été ciblés par des attaques terroristes sans précédent, ayant fait une trentaine de morts le 15 janvier à Ouagadougou, et une vingtaine de morts à Bamako le 20 novembre dernier.

Aucune video encore disponible

Mots-clés: France, Afrique, politique france, diplomatie france, valls, manuel valls, burkina, burkina faso, france afrique, françafrique, premier ministre france, diplomatie burkina faso

Imprimer