France: Fillon et Juppé en tête des primaires de la droite pour les présidentielles

L'ancien président Nicolas Sarkozy accuse la défaite, appuie Fillon pour le second tour des primaires.

Hajer M'tiri - PARIS (AA) - Les anciens Premiers ministres français François Fillon et Alain Juppé s'affronteront lors d'un scrutin, la semaine prochaine, pour choisir le candidat de la droite et du centre pour l'élection présidentielle de l'an prochain selon les premiers résultats des primaires publiés dimanche soir.

Les résultats de 9343 des 10 229 bureaux de vote montrent Fillon en tête avec 44 pour cent des voix et Juppé à la deuxième place avec 28 pour cent.

L'ancien président et ex-chef du parti Les Républicains, Nicolas Sarkozy, apparaît hors de la course en troisième position avec 21%.

"Je ne ressens aucune amertume, aucune tristesse", a déclaré Sarkozy lors d'une conférence de presse dans laquelle il a concédé la défaite.

Alors qu'il a félicité Fillon et Juppé, il a exprimé qu'il soutiendrait Fillon pour le second tour, mais a demandé aux partisans de se faire leurs propres idées, mais de ne jamais voter pour les extrémistes.

Sept candidats étaient en lice pour la candidature de la droite et du centre, mais des sondages récents montraient que Juppé, Sarkozy et Fillon mèneraient une bataille serrée.

Sur 3 876 442 votants à cette primaire de la droite, François Fillon obtient 44.2% (1 713 250 voix), Alain Juppé 28.4% (1 102 526 voix), Nicolas Sarkozy 20.7%, Nathalie Kosciusko-Morizet 2.6%, Bruno Le Maire 2.4%, Jean-Frédéric Poisson 1.5% et Jean-François Copé 0.3%.

Nathalie Kosciusko-Morizet, arrivée quatrième, a officiellement exprimé son soutien pour Alain Juppé au second tour des primaires.

Quant au cinquième du scrutin, Bruno Le Maire a exprimé son soutien pour François Fillon.

Fillon avait commencé la course il y a quelques mois, en tant que "outsider certain" selon les media de tous bords, qui ne lui donnaient guère de chances de passer au second tour. Sa performance pendant les débats de la primaire lui ont permis de faire oublier qu'il était le premier ministre de l'ancien président Nicolas Sarkozy et de ne pas être affligé de l'image d'un passé que représentent Juppé et Sarkozy aux yeux de nombreux électeurs.

Les primaires sont ouvertes à tous les inscrits sur les listes électorales. Les électeurs peuvent voter pour un montant de 2 € après avoir signé une charte de partage des "valeurs républicaines de la droite et du centre".

Le premier tour de cette première primaire de la droite en France a vu une participation historique dans laquelle près de 4 millions d'électeurs ont voté, selon le comité organisateur.

Le Parti Socialiste tiendra ses primaires à deux tours en janvier. L'élection présidentielle à deux tours aura lieu le 23 avril et le 7 mai.


 
 

 

François Fillon Alain Juppé

Nicolas Sarkozy Twitter

 


 

Mots-clés: France, politique france, front national, nationalité, éléctions, élections présidentielles, primaires, politique, juppé, alain juppé, les républicains, france politique, Hajer M'tırı, Ümit Dönmez, parti socialiste, france élections presidentielles , france élections presidentielles 2017, nicolas sarkozy, nationalité française, françois fillon, primaires france, primaires droite et centre france, primaires gauche france, nathalie kosciusko-morizet

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]