France: 2183 individus impliqués dans les filières terroristes

Près de 900 Français ou résidents dans l'Hexagone ont eu des velléités de départ vers la Syrie et l'Irak depuis 2013 alors que 203 autres sont rentrés des zones de conflit, selon le dernier rapport du Centre d'Analyse du Terrorisme.

 

AA - Paris - Bilal Müftüoğlu - Depuis le mois de janvier 2013, 2 183 Français ou résidents sur le sol français ont été impliqués dans les filières terroristes, dont 700 sont encore dans les zones de conflit en Syrie et en Irak, a révélé lundi une étude du Centre d'Analyse du Terrorisme (CAT).

Selon le rapport qui s'appuie sur les données du ministère de l'Intérieur et du parquet de Paris, 900 individus sur le sol français ont encore des velléités de départ pour rejoindre les organisations terroristes alors que 203 autres sont de retour des zones de conflit. 

Les velléités de départ ainsi que le nombre d'individus sur place atteignent leur plus haut niveau depuis le mois de janvier 2013 tandis que celui des retours a connu une légère baisse depuis le mois de mai 2016, d'après la même source. 

Le nombre de Français tués dans les conflits a aussi accusé une hausse considérable depuis l'an dernier pour atteindre la barre de 200. 

Le CAT a également fourni des informations sur l'état d'avancement des procédures judiciaires à l'encontre des personnes impliquées dans les filières terroristes. La justice française est ainsi chargée de 329 dossiers, dont 141 informations judiciaires et 188 enquêtes préliminaires, d'après l'étude. 

Ces enquêtes concernent au total 990 individus, dont 282 mis en examen (169 détentions provisoires). Les enquêtes en cours visent, quant à elles, 583 individus. 

Dans le cadre de la lutte antiterroriste, 380 personnes ont été interdites de sortie du territoire alors que 182 autres n'ont plus droit d'entrer ou de séjourner en France, a-t-on appris de même source. 

 

Bleu Blanc Rouge

 


 

Mots-clés: France, actualité terrorisme, terrorisme, Europe, daech, alqaida, aqmi, europe terrorisme, france terrorisme, Bilal Müftüoğlu, Hatem Katou, terrorisme coopération, france daech, france sécurité, france sécurité intérieure, dgsi, menace terroriste, menace terroriste france, menace terroriste europe, france defense, france militaire, france armée, daech europe, attentat france, risque attentat france, Centre d'Analyse du Terrorisme (CAT)

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]