France : le CFCM organise une rupture du jeûne collective à Paris

Les ambassadeurs d’Egypte, de Palestine, du Maroc, de l’Arabie Saoudite et de plusieurs associations islamiques étaient présents.

 

Le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) a organisé mardi à Paris une rupture du jeûne collective à laquelle ont participé plusieurs politiques français, des ambassadeurs de pays arabes et musulmans et des représentants d'autres associations religieuses.

L’ambassadeur de Turquie à Paris, Ismail Hakki, a également participé à cette initiative. Il était accompagné par le conseiller aux affaires religieuses auprès de l’ambassade de Turquie en France, Mustafa Can.

Les ambassadeurs d’Egypte, de Palestine, du Maroc, de l’Arabie Saoudite et de plusieurs associations islamiques étaient présents.

Ahmet Ogras, président du CFCM a déclaré que la France est appelée à accorder aux musulmans une autonomie décisionnelle. Il a également exprimé sa préoccupation quant aux attaques contre les musulmans dans plusieurs pays européens.

La France a besoin du CFCM, a ajouté Ogras, pour lutter contre le racisme et l’oppression. Il a ainsi exprimé son mécontentement quant à la non participation du ministre de l’intérieur à cette initiative en dépit du fait qu’il a été invité.

L’Islam a été, d’après Ogras, instrumentalisé dans les discours populistes des candidats aux récentes élections du parlement européen.

 

 

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]