France / Gilets jaunes : le Préfet de police de Paris limogé après les émeutes de samedi

Le premier ministre Édouard Philippe a annoncé lundi au cours d’une conférence de presse depuis Matignon que le préfet de police de Paris, Michel Delpuech, est limogé après les violences survenues samedi en marge de la mobilisation des Gilets jaunes.


« Les événements survenus samedi sont intolérables », a dénoncé le chef du gouvernement.

Édouard Philippe a annoncé le remplacement du préfet Michel Delpuech par Didier Lallement à compter de ce mercredi.

Par ailleurs, il a indiqué que les « manifestations se revendiquant des gilets jaunes dans les quartiers les plus touchés » par les récentes émeutes «seront interdites».

Édouard Philippe a précisé que les forces de l’ordre procéderaient à « la dispersion » de tous « les attroupements ».

Dénonçant des « événements intolérables » il a fait savoir que « la réponse du gouvernement doit être forte ».

Ces annonces interviennent deux jours après de violentes émeutes survenues dans la capitale parisienne samedi lors de l’acte 18 des gilets jaunes.

Des incendies ont été provoqués, des commerces pillés et l’avenue des Champs-Élysées a été littéralement saccagée par les casseurs présents en nombre.

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]