Des manifestants anti-gouvernementaux affrontent la police en Albanie

Des manifestants anti-gouvernementaux affrontent la police en Albanie

Selon le ministère albanais de la Santé, 4 manifestants et 2 policiers ont été blessés lors de cet affrontement.

 

Des milliers d'Albanais sont descendus dans les rues du pays samedi pour demander la démission du Premier ministre Edi Rama.

Des manifestants se sont affrontés avec la police alors qu'ils tentaient d'entrer dans les bureaux du Premier ministre à Tirana, la capitale.

Selon le ministère albanais de la Santé et de la Protection sociale, quatre manifestants et deux policiers ont été blessés lors des affrontements.

La manifestation a été organisée par des partis d'opposition, le Parti démocratique d'Albanie (PD) et le Mouvement socialiste pour l'intégration (LSI). Ils réclament de meilleures conditions économiques.

Les partis d'opposition demandent également la démission de Rama et la formation d'un nouveau gouvernement qui organiserait des élections anticipées.

Sur les médias sociaux, le président albanais Ilir Meta a appelé à une manifestation non-violente.

"Les citoyens doivent être libres de manifester et de respecter les institutions", a déclaré Meta.

Sur les médias sociaux, Rama a déclaré: "Ce n'est pas l'Albanie, ce ne sont pas des Albanais."

Rama a remporté un second mandat au poste de Premier ministre albanais en 2017.

 


Talha Öztürk, Fatjon Cuka, Felix Nkambeh Tih, Ümit Dönmez

 

Photographie : Des membres des partis d'opposition, le Parti démocratique albanais (PD) et le Mouvement socialiste pour l'intégration (LSI), s'affrontent contre des policiers alors qu'ils se rassemblent pour protester contre le gouvernement albanais devant le bureau du Premier ministre à Tirana, en Albanie, le 16 février 2019

Agence Anadolu

 

 


 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]