L'exploration pétrolière et gazière va commencer au large des côtes nord de Chypre

L'exploration pétrolière et gazière va commencer au large des côtes nord de Chypre

La Turquie et la République Turque de Chypre du Nord sont en coopération pour extraire des ressources en Méditerranée orientale.

 

Des navires d'exploration turcs commenceront bientôt des activités de forage en mer à proximité de l'île de Chypre, a annoncé mercredi le ministre de l'Économie et de l'Énergie de la République turque de Chypre du Nord (RTCN).

"Nous allons protéger les droits et les intérêts des Chypriotes Turcs et prendre les mesures nécessaires sur la question du gaz naturel, comme nous le faisons sur d'autres questions", a souligné aujourd'hui Özdil Nami , ajoutant que les actions turques resteraient dans le cadre de la coopération internationale et des accords internationaux.

Nami a ajouté que la RTCN était toujours prête pour la coopération énergétique avec l'administration chypriote grecque.

Soulignant que la RTCN revendiquait des réserves d’hydrocarbures dans les environs de l’île de la Méditerranée orientale, Nami a indiqué qu’un rapport de l’ONU ainsi que des déclarations des États-Unis exigeaient que les droits des deux communautés soient protégés en ce qui concerne l’utilisation des ressources.

Nami a ajouté que la proposition du dirigeant chypriote grec, Nicos Anastasiadis, de réserver la part des revenus des hydrocarbures provenant de la RTCN à un fonds jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée à la question chypriote était "irrationnelle et illogique".

"La Turquie est la voie la plus facile, la plus économique et la plus rapide pour transporter le gaz naturel extrait de la Méditerranée orientale vers l'Europe", a rappelé Nami, soulignant "l'énorme" infrastructure de transport d'énergie de la Turquie.

Chypre a été divisée en un État chypriote turc au nord, non reconnu par l'ONU en tant qu'État, et une administration chypriote grecque - internationalement reconnue- au sud après un coup d'Etat militaire de 1974 conçu pa la dictature grecque, qui a été suivie de violences contre le peuple turc de l'île et de l'intervention de la Turquie en tant que puissance garante selon les traités internationaux toujours en vigueur.

Les pourparlers de réunification négociés par l'Envoyé spécial des Nations Unies pour la Chypre, Espen Barth Eide, ont été lancés en mai 2015 pour discuter d'un règlement permanent pour l'île divisée de la Méditerranée.

Le statut de l'île reste en suspens malgré une série de discussions qui ont repris en mai 2015.

Malgré le statut contesté, l'administration chypriote grecque a continué d'ouvrir unilatéralement de nouveaux appels d'offres pour l'exploration d'hydrocarbures sans aucune collaboration avec les homologues chypriotes turcs.

 

 

Erdoğan Çağatay Zontur, Ahmet Salih Alacacı, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]