L'ONU préoccupée par l'expulsion des réfugiés par 5 membres UE, vers la Grèce

Les Nations-Unies ont critiqué jeudi cinq pays européens renvoyant les réfugiés présents sur leurs territoires vers la Grèce.

AA / Genève / Fateh Arel

Le Haut-commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al-Hussein, a exprimé jeudi sa profonde préoccupation quant aux dispositions sécuritaires prises par cinq pays européens à l’encontre des réfugiés.

Al-Hussein a indiqué, dans un communiqué rendu public jeudi par l’ONU, que les pays se trouvant sur la route des Balkans, à savoir, l’Autriche, la Slovénie, la Croatie, la Serbie et la Macédoine expulsent les réfugiés vers la Grèce, aggravant ainsi la crise des réfugiés.

 

Le responsable onusien a déclaré que "des centaines d'Afghans seraient bloqués dans des conditions effroyables depuis plus de cinq jours à la frontière entre l'ex-République yougoslave de Macédoine et la Serbie" soulignant que "beaucoup d'autres Afghans ont été empêchés d'entrer dans l'ex-République yougoslave de Macédoine depuis la Grèce, apparemment sur la seule base de leur nationalité".

Zeid Ra'ad Al-Hussein a appelé, dans ce contexte, les pays européens à lutter contre le racisme et la xénophobie.

Plus de 110 mille personnes ont rejoint le continent européen par la mer, selon un rapport de l’Organisation internationale pour les Migrations (OIM).

Mots-clés: Afghanistan, onur, Grèce, réfugiés, u.e, Union Européenne, Europe, pays, Basher Al-Bayati, expulsion, expulsion réfugiés, réfugiés europe, Croatie, Serbie, Macédoine, Autriche, Slovénie, personnes, personne

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]