Dix Etats européens reconnaissent Guaido président par intérim du Venezuela

Dix Etats européens reconnaissent Guaido président par intérim du Venezuela

Le Royaume-Uni, l'Espagne, la France, la Suède, l'Allemagne, la République Tchèque, la Lituanie, le Danemark, l'Autriche et les Pays-Bas ont annoncé lundi reconnaitre le chef de l'opposition vénézuélienne Juan Guaido en tant que président par intérim du pays, et l'ont exhorté à organiser de nouvelles élections présidentielles.

 

L'annonce intervient après l’expiration du délai de 8 jours accordé par des pays de l'UE au président vénézuélien, Nicolas Maduro, pour organiser des élections dans le pays.

Le secrétaire britannique aux Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a annoncé via Twitter la reconnaissance du chef de l’opposition vénézuélienne Guaido comme président.

"Nous avons accordé à Nicolas Maduro 8 jours et il n’a pas annoncé la tenue d’élection présidentielle. Le Royaume-Uni déclare avec ses partenaires européens reconnaitre Juan Guaido président par intérim jusqu'à la tenue des élections", a déclaré Hunt.

Pour sa part, le président français Emmanuel Macron a déclaré, également sur Twitter : « La France reconnaît Guaido comme « président en charge » pour mettre en œuvre un processus électoral ».

Côté espagnol, le Premier ministre Pedro Sanchez a déclaré: "Le gouvernement espagnol déclare officiellement reconnaitre le président de l’Assemblée nationale, Juan Guaido, président par intérim du Venezuela."

A son tour, la ministre suédoise des Affaires étrangères, Margot Wallstrom, déclaré à une radio locale : "le scrutin qui a mené Maduro au pouvoir n'était pas libre et juste".

La porte-parole adjointe du gouvernement allemand, Martina Fitz, a déclaré que Berlin avait annoncé le 26 janvier son intention de reconnaître Juan Guaido président par intérim, à moins que le Venezuela n'annonce des élections dans les huit jours.

Le délai a expiré, et l’Allemagne reconnait Juan Guaido président par intérim du Venezuela, a souligné la porte-parole.

Il y a une semaine, le président vénézuélien Maduro avait annoncé son rejet des appels des pays européens en vue de la tenue d’élections anticipées.

Le Venezuela connait des tensions depuis le 10 janvier, date à laquelle le président Nicolas Maduro a prêté serment pour un second mandat à la suite d'un vote boycotté par l'opposition.

Les tensions se sont accrues le 23 janvier, date à laquelle Guaido s'est autoproclamé président par intérim. Le président américain, Donald Trump l'a reconnu comme tel, aggravant le différend qui oppose déjà Washington au président vénézuélien, Nicolas Maduro.

L'Argentine, le Brésil, le Canada, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l'Équateur, le Guatemala, le Panama, le Paraguay et le Pérou ont également reconnu Guaido président par intérim du Venezuela, tandis que la Bolivie et le Mexique continuent de reconnaître Maduro.

La Russie, la Turquie, la Chine et l'Iran ont de leur côté exprimé leur solidarité avec Maduro.

 

Mohamad Aldaher, Qualid Filsde Mohamed Chine

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]