Le système Schengen renforcé de l'UE entre en vigueur

Le système Schengen renforcé de l'UE entre en vigueur

Publié par Ümit Dönmez le . Publié dans Actualité Europe

La base de données vise à renforcer la lutte contre le terrorisme et la criminalité, selon la Commission européenne.

 

De nouvelles règles visant à renforcer le système d'information Schengen (SIS) de l'Union Européenne (UE) sont entrées en vigueur vendredi. Le système est largement utilisé pour partager des informations relatives à la sécurité et à la gestion des frontières en Europe.

Selon une déclaration de la Commission européenne, "la base de données améliorée aidera les garde-frontières à mieux contrôler les personnes qui franchissent les frontières de l'UE, aidera la police et les forces de l'ordre à capturer des criminels et des terroristes dangereux; et offrira une meilleure protection aux enfants disparus et aux adultes vulnérables, conformément aux nouvelles règles de protection des données ".

Le système pourra alerter sur les enfants à risque d'enlèvement et les personnes vulnérables à qui le droit de voyager pour leur propre sécurité est refusé - par exemple, mariage forcé, suspicion de traite des êtres humains.

Pour les résidents clandestins dans l'espace Schengen, le système émettra également des alertes et accélérera le processus de retour de ces personnes dans le pays requis.

Dans le même temps, il sera obligatoire de saisir des informations sur les personnes interdites d'accès à l'espace Schengen.

Le système d'information Schengen (SIS) est un "système d'information centralisé à grande échelle qui prend en charge les contrôles aux frontières extérieures de Schengen et améliore la coopération répressive et judiciaire dans 30 pays d'Europe".

Le SIS actuel contient environ 79 millions d'enregistrements et a été consulté 5 milliards de fois en 2017.

 

Serife Cetin, Meryem Göktaş, Sıdrah Gufran Roghay, Ümit Dönmez
Photographie : Archive, Agence Anadolu

 


SÉLECTION ACTUALITÉ CONNEXE "EUROPE"

 

Syrie : Les YPG / PKK menacent l'Europe avec Daech après le retrait des États-Unis
22 décembre 2018

Le Conseil de l'Europe critique la Grèce sur la minorité turque
11 décembre 2018

Turquie : Plus grand recul du terrorisme en Europe en 2017
7 décembre 2018

États-Unis/Europe: Trump plaide pour une «relation équitable»
10 novembre 2018

Le président français appelle à la formation d'une armée européenne unie
6 novembre 2018

Un responsable européen félicite la Turquie pour ses efforts envers la «génération perdue» de la Syrie
25 octobre 2018

Une conférence sur le multiculturalisme au Conseil de l'Europe
9 octobre 2018

Le dernier recours des habitants d'Idlib : l'émigration vers l'Europe
14 septembre 2018

L'effet Trump et le rapprochement de la Turquie avec l'Europe
27 août 2018

La Turquie intercepte en 2018 plus de 14 000 personnes tentant d'atteindre l'Europe illégalement
30 juillet 2018

Le groupe terroriste PKK utilise l'Europe comme base logistique: Rapport
20 juin 2018

Merkel et Macron : «Plus de souveraineté et d’unité pour l’Europe»
19 juin 2018

Du fait de la fermeture des mosquées, la Turquie boycottera la présidence européenne de l'Autriche
11 juin 2018

La Commission Européenne appelle à la poursuite de l'accord sur les migrants entre la Turquie et la Grèce
8 juin 2018

Le Premier ministre turc fustige les États-Unis et l'Europe pour leurs appels à la création d'un État kurde
5 juin 2018

Europe : La Chine tente de répondre aux inquiétudes concernant le projet «One Belt One Road»
1er juin 2018

Hongrie : L'Union Européenne ne peut pas nous retirer notre souveraineté
25 mai 2018

La Cour européenne rejette la plainte de la chaîne pro-PKK
24 mai 2018

31 400 mineurs ont demandé l'asile dans l'Union Européenne en 2017
16 mai 2018

La population musulmane d'Europe atteindra 8% en 2030: Rapport
12 mai 2018

 

 

 


 

L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE

Imprimer