La Russie confirme la saisie de navires ukrainiens au large de la Crimée

La Russie confirme la saisie de navires ukrainiens au large de la Crimée

Des membres d'équipage blessés et des navires saisis par la Russie dans le détroit de Kertch, a annoncé la marine ukrainienne plus tôt.

 

La Russie a reconnu dimanche avoir saisi trois navires ukrainiens au large de la Crimée après qu'ils ont ignoré les "demandes d'arrêt" des autorités russes, selon le Service fédéral de renseignement (FSB) de la Russie.

Les navires "Berdyansk", "Nikopol" et "Yany Kapu" n'ont pas répondu aux demandes d'arrêt du service des frontières russe. Les militaires russes "ont donc dû utiliser les armes pour les arrêter", a déclaré le FSB dans un communiqué.

Le FSB a rapporté que la Russie avait ouvert une enquête pénale sur "la violation de la frontière de l'État russe".

Trois marins ukrainiens ont subi des blessures ne mettant pas leur vie en danger, et ont été soignés, précise le communiqué.

La marine ukrainienne avait auparavant accusé la Russie d'ouvrir le feu sur ses navires de guerre au large de la Crimée, affirmant que des membres de l'équipage avaient été blessés et que ses navires avaient été saisis par la Russie.

 

"Méthodes de bandits"

La porte-parole du Ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a qualifié de "provocation" le mouvement de la marine ukrainienne dans le détroit de Kertch.

Sur la page officielle de Facebook, Zakharova a accusé le gouvernement ukrainien d'avoir utilisé des «méthodes bandit».

«La provocation d'abord, ensuite la pression exercée par le pouvoir, puis l'accusation d'agression», a écrit Zakharova pour justifier sa qualification des faits.

Les avions de combat russes Su-25 patrouillent dans le détroit de Kertch après l'incident, tandis que le détroit a également été fermé pour les navires civils.

Dans le même temps, les médias locaux ukrainiens ont affirmé qu'une personne avait été tuée par les tirs russes.

A la suite de la crise, Svyatoslav Tsegolko, attaché de presse du président ukrainien, a déclaré sur Twitter que Petro Porochenko convoquait un cabinet militaire en raison d'un "incident extraordinaire".

Un peu plus tôt dans la journée, la Russie est intervenue alors que des navires de guerre ukrainiens étaient en cours de transfert du port d'Odessa au port de Marioupol, dans la Mer d'Azov.

 

Elena Teslova, Faruk Zorlu, Burcu Arik, Ümit Dönmez
Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

ARTICLES CONNEXES

Un avion russe intercepte un avion de la Marine américaine au-dessus de la Mer Noire
5 novembre 2018

La Russie organisera régulièrement des exercices militaires en Méditerranée
2 novembre 2018

Russie: Medvedev décrète des sanctions contre l'Ukraine
1er novembre 2018

Poutine approuve de nouvelles sanctions économiques contre l'Ukraine
22 octobre 2018

L'Église orthodoxe de Russie coupe les liens avec le Patriarcat grec de Fener
15 octobre 2018

Le navire de la marine russe «Nikolai Filchenkov» passe par les détroits turcs
9 octobre 2018

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


 

Mots-clés: Mer d'Azov, Détroit de Kertch, Russie Ukraine - Ukraine Russie

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]