Une personne morte et 30 personnes migrantes sauvées en mer Égée

Une personne morte et 30 personnes migrantes sauvées en mer Égée

Parmi les personnes migrantes, Mouch Navw, une mère irakienne âgée de 31 ans et mère de deux enfants, est décédée dans un hôpital de Turquie.

 

Au moins 17 migrants en situation irrégulière ont été sauvés dans la mer Égée, au large de la côte sud-ouest de la Turquie, ont annoncé samedi des sources turques de sécurité.

Les migrants ont demandé l'aide des garde-côtes turcs du district d'Emecik, dans la région de Mugla, lorsque leur bateau pneumatique a commencé à prendre l'eau, selon les sources.

Par ailleurs, dans le district de Bodrum, 13 migrants en situation irrégulière ont également été sauvés après le naufrage de leur bateau en fibre de verre au large du cap Turgutreis.

Parmi les migrants, Mouch Navw, une mère irakienne âgée de 31 ans et mère de deux enfants, est décédée dans un hôpital de Bodrum.

Tous les migrants, dont la plupart sont des ressortissants palestiniens et irakiens, ont été pris en charge par le bureau régional des migrations.

La Turquie est l'un des principaux pays de passage pour les personnes migrantes en situation irrégulière pour entrer en Europe. Ce phénomène s'est accentué en 2003 avec les guerres en Irak et en Afghanistan puis en 2011, au début de la guerre en Syrie.

 

Durmuş Genç, Ali Ballı, Sibel Uğurlu, Sorwar Alam, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Alli Ballı, Agence Anadolu, et Garde côtière de Turquie, dans la région de Muğla, en Turquie, le lundi 22 octobre 2018 au matin

 


 


 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]