Le contrat de gazoduc Grèce-Égypte-Chypre Sud est «illégal» selon Chypre Nord

Le contrat de gazoduc Grèce-Égypte-Chypre Sud est «illégal» selon Chypre Nord

La République turque de Chypre-Nord (RTCN) s'engage à prendre des mesures de rétorsion avec la Turquie et critique les acteurs qui promeuvent les décisions unilatérales.

 

La République turque de Chypre-Nord (RTCN) a qualifié par la voix de son vice-Premier ministre et du ministère des Affaires étrangères, jeudi, d’accord illégal un accord de coopération entre l’Égypte et les Chypriotes grecs.

"Ce que les dirigeants chypriotes grecs ont essayé de faire hier concernant l’avenir des ressources de la région, c’est une nouvelle tentative illégale", a signalé la RTCN par un communiqué.

Selon le communiqué, cette tentative vise à usurper les droits de la population chypriote turque.

"La partie chypriote grecque n’a pas la compétence pour disposer de cette manière de l’avenir de ces ressources qui appartiennent également aux Chypriotes turcs", indique le communiqué.

Le communiqué indique que cette tentative montre que les Chypriotes grecs ne sont pas seulement réticents à partager l’administration avec les Chypriotes turcs, mais aussi les ressources.

Ils ont déclaré qu'ils ne toléreraient pas de préjudice aux droits des Chypriotes turcs en prenant des mesures sur lesquelles ils coopéreraient très prochainement avec la Turquie.

La déclaration a également critiqué tous les acteurs qui promeuvent ou négligent les initiatives unilatérales de la partie chypriote grecque.

Mercredi, l’administration chypriote grecque et l’Égypte ont signé un accord pour la construction d’un pipeline sous-marin destiné à l’exportation de gaz naturel de l’île vers l’Égypte.

Après le coup d’état militaire grec de 1974, Chypre a été divisée en un État chypriote turc au nord et une administration chypriote grecque dans le sud.

Le statut de l'île n'est toujours pas résolu malgré une série de discussions qui ont repris en mai 2015.

Diverses rencontres ont eu lieu ces dernières années entre les dirigeants des deux parties de l'île, dans le cadre d'un processus de paix. La dernière initiative ayant échoué a eu lieu à Crans-Montana, en Suisse, sous les auspices de la Turquie, de la Grèce et du Royaume-Uni, les trois États ganrants de la stabilité et de la paix à Chypre.

 

Fatih Hafız Mehmet, Kübra Chohan, Ümit Dönmez


Photographie : Drapeau  de la République turque de Chypre-Nord (RTCN), Archive, Agence Anadolu

 


 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]