Grèce: Au moins 60 morts dans les incendies de forêt

Grèce: Au moins 60 morts dans les incendies de forêt

La région de l'Attique est  en état d'urgence, et les habitants contraints d'évacuer leurs maisons.

Les feux de forêt de lundi sur les côtes est et ouest de la région grecque de l'Attique ont tué au moins 60 personnes, selon des responsables grecs.

Les deux incendies ont blessé plus de 170 personnes, dont au moins 16 enfants, et forcé des centaines de résidents grecs à abandonner leurs maisons.

Evangelos Bournos, le maire de Rafina-Pikermi, a déclaré que le nombre de morts devrait atteindre trois chiffres, ajoutant que près de 2000 maisons ont été détruites.

Il avait précédemment déclaré que 26 corps avaient été retrouvés mardi dans la station balnéaire de Mati, à l'est d'Athènes, en Attique.

La région côtière du côté ouest de l'Attique, Kineta - à environ 54 kilomètres à l'ouest d'Athènes - a été évacuée car des incendies ont éclaté lundi après-midi dans la forêt dans les montagnes Geraneia qui entourent la région.

Certains décès sont survenus alors que des personnes étaient coincées dans leur maison ou leur véhicule, et certaines personnes se sont noyées en mer en tentant d'échapper aux flammes.

 

La Turquie offre son aide

Une opération de lutte contre les incendies est en cours avec plus de 600 pompiers et 300 moteurs luttant pour contenir les flammes, car la zone est entourée de pins, tandis que la Grèce a demandé l'aide de l'Union européenne.

L'autre grand incendie sur le côté nord-est de l'Attique a contraint les autorités locales à évacuer les camps d'été alors que des centaines d'autres personnes ont quitté leurs maisons.

La fumée épaisse enveloppant le ciel au-dessus de l'Attique est visible depuis de nombreuses villes de la région.

La nation grecque pleure les vies perdues, avec des drapeaux au parlement battant en berne.

Le Premier ministre Alexis Tsipras a déclaré trois jours de deuil national.

Tsipras a interrompu sa visite en Bosnie-Herzégovine et est retourné à Athènes.

L'état d'urgence a été déclaré dans certaines régions par le gouverneur Rena Dourou.

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu a téléphoné à son homologue grec Nikos Kotzias et a exprimé ses condoléances pour ceux qui ont perdu la vie.

Cavusoglu a également déclaré à Kotzias que la Turquie est prête à aider avec les efforts de sauvetage et d'aide.

Plus tard mardi, le ministère grec des Affaires étrangères a remercié la Turquie et la Macédoine pour leurs offres d'aide.

Le ministère a exprimé sa sincère gratitude aux ministres des affaires étrangères de la Turquie et de la Macédoine "pour leur réponse immédiate en offrant des avions pour aider à éteindre les feux de forêt meurtriers dans l'Attique".

Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan a également présenté ses condoléances au premier ministre grec, Alexis Tzipras et rappelé la solidarité mutuelle historique entre les deux nations dans les moments difficiles.

 

Magda Panoutsopoulou, Furkan Naci Top, Fatih Hafiz Mehmet, Marc Chenault, Ümit Dönmez

Photographie :  Agence Anadolu, 23-24 juillet 2018,  Grèce

 


 

 

 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]