La Justice suisse ouvre une enquête sur la manifestation du PKK à Berne

La Justice suisse ouvre une enquête sur la manifestation du PKK à Berne

Lors de la manifestation du groupe terroriste on pouvait voir une banderole avec la photo du président Erdoğan, ainsi qu’un pistolet pointé sur sa tête, avec écrit en anglais : «Tuez Erdogan».

 

Bayram Altuğ -  İlker Girit (AA) - Les autorités suisses ont ouvert dimanche une enquête sur un rassemblement organisé par le groupe terroriste PKK dans la capitale Berne.

Le Directeur de la Sécurité municipale Reto Nause a confirmé une enquête criminelle sur la manifestation de samedi, contre laquelle Ankara avait protesté.

Nause a déclaré aux journalistes que les autorités locales avaient agi parce que que le rassemblement ne répondait pas aux conditions d'autorisation.

La manifestation a suscité la controverse avec une grande bannière sur laquelle on lisait "Kill Erdogan" ("Tue[z] Erdogan], représentant le président turc Recep Tayyip Erdoğan avec un pistolet pointé contre sa tête.

Quelque 250 membres et sympathisants du PKK ont participé au rassemblement devant le Parlement Fédéral.

Le président Erdoğan a déclaré dimanche à Istanbul: "Il est très intéressant en effet que cette organisation terroriste [manifeste] dans les rues main dans la main avec des partis [suisse] de gauche".

Le président se réfère au Parti Social-Démocrate de Suisse (SP) et au Parti Vert Suisse qui ont soutenu le meeting, qui n'a vu aucune intervention policière malgré la bannière demandant la mort d'Erdoğan.

Au rassemblement, étaient également présents des partisans du groupe terroriste  DHKP-C, et des YPG, l'aile armée du PYD, qui est la branche syrienne du PKK.

Le ministre turc des Affaires étrangères a convoqué, samedi, le conseiller suisse à Ankara pour transmettre la réaction du gouvernement au rassemblement, car l'ambassadeur Walter Haffner était hors de la ville. Haffner a été convoqué dimanche.

Depuis la reprise de sa campagne armée en juillet 2015, le PKK, listé comme une organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'Union Européenne, est responsable de la mort de plus de 1 200 personnes dont plus de 150 enfants.

Mots-clés: Turquie, justice, Moyen-Orient, actualité terrorisme, terrorisme, pkk, Europe, terrorisme turquie, erdogan, recep tayip erdogan, Actualité Turquie, pkk terroriste, turquie terrorisme, turquie sécurité, Turquie actualité, pkk europe, pkk soutien, europe terrorisme, europe pkk, İlker Girit, terrorisme coopération, Ümit Dönmez, Bayram Altuğ, pkk=ypg, turquie justice, menace terroriste, menace terroriste europe, allemagne politique, moyen orient terrorisme, Canberk Yüksel, recep tayyip erdogan, allemagne sécurité, europe turquie, turquie europe, europe justice, Suisse, suisse migrants, suisse diplomatie, dhkp-c, propagande pkk, apologie du terrorisme, dhkp-c europe, dhkp-c terrorisme, suisse terrorisme, suisse pkk, suisse turquie, turquie suisse terrorisme, turquie suisse , ambassadeur suisse, ambassadeur suisse turquie, pkk suisse, suisse justice, ypg suisse, ypg europe, dhkp-c suisse

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]