Gibraltar arrête le capitaine du pétrolier iranien arraisonné

Ainsi qu'un responsable du pétrolier pour "violation des sanctions européennes imposées au Régime syrien", selon la police la police du territoire britannique

 

La police de Gibraltar appartenant au Royaume-Uni a annoncé, jeudi, l'arrestation du capitaine du pétrolier iranien arraisonné par les autorités de la région, il y a quelques jours, pour violation des sanctions européennes imposées au Régime syrien selon des médias britanniques.

Le journal britannique Daily Mail a rapporté, citant la police du territoire, que "le capitaine du pétrolier iranien Grace 1 et un officier responsable, ont été interpellés pour violation des sanctions européennes contre la Syrie".

Le journal a ajouté que la mesure britannique semblait correspondre à ce que Londres avait déclaré, à savoir que des bateaux appartenant aux Gardes de la révolution iraniens avaient tenté d'intercepter un pétrolier dans le détroit d'Ormuz, ce que Téhéran a démenti.

Plus tôt dans la journée de jeudi, le ministère britannique de la Défense a annoncé qu'un pétrolier local avait été intercepté par trois bateaux iraniens dans le détroit d'Ormuz et qu'un navire de guerre britannique les avait avertis et les avait poussés à se retirer.

 

 

Abduljabbar Aburas, Mona Saanouni

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Iran, Royaume Uni, royaume-uni méditerranée, Régime syrien, Gibraltar

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]