Le chef du gouvernement italien en visite à Bagdad

Le chef du gouvernement italien en visite à Bagdad

1500 soldats italiens se trouvent actuellement en Irak pour dispenser des formations à l'armée irakienne.

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte est arrivé mercredi en Irak pour des entretiens avec des responsables irakiens.

À son arrivée, Conte s'est entretenu avec le Premier ministre irakien Adel Abdel-Mahdi, a indiqué une source au ministère irakien des Affaires étrangères, sans préciser le contenu des entretiens.

Le président du Conseil des ministres italien devrait également rencontrer le président de la République, Barham Salih, et le président du Parlement, Mohammed al-Halbusi, a ajouté la même source.

Le dirigeant italien devrait par la suite se rendre à Erbil, pour des entretiens avec les responsables du gouvernement régional du District du Nord de l'Irak.

La durée de la visite de Conte n'a pas été communiquée et rien n'a encore été révélé sur une éventuelle visite aux troupes italiennes opérant en Irak.

Mille 500 soldats italiens se trouvent actuellement dans le pays pour dispenser des formations à l'armée irakienne.

L’Italie est membre de la coalition internationale dirigée par les États-Unis, qui opère en Irak et en Syrie pour lutter contre le groupe terroriste Daech.

 

 

Ali Jawad,  Hafawa Rebhi

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]