Russie: Washington viole la Charte de l'ONU en menaçant le Venezuela

Selon MAE russe, les Etats-Unis utilisent la Colombie pour préparer un coup d'État au Venezuela.

En menaçant le Venezuela d'une intervention militaire, Washington est en violation expresse de la Charte des Nations Unies, a déclaré la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, jeudi.

Aux termes de l’alinéa 4 de l'article 2 de la Charte des Nations Unies, "les membres de l'Organisation s'abstiennent, dans leurs relations internationales, de recourir à la menace ou à l'emploi de la force, soit contre l'intégrité territoriale ou l'indépendance politique de tout État, soit de toute autre manière incompatible avec les buts des Nations Unies ", a rappelé Zakharova lors d'une conférence de presse à Moscou.

Selon la responsable russe, "les activités militaires américaines à Cucuta, en Colombie, au niveau de la frontière vénézuélienne, qui sont menées sous couvert de la soi-disant opération humanitaire, montrent que Washington se prépare à un coup d'État militaire au Venezuela".

Le Venezuela est secoué par des manifestations depuis le 10 janvier, date à laquelle le président Nicolas Maduro a prêté serment pour un second mandat à la suite d'un vote boycotté par l'opposition.

La tension est montée d’un cran lorsque le chef de l’opposition Juan Guaido s’est déclaré président par intérim le 23 janvier, une initiative soutenue par les États-Unis et de nombreux pays d’Europe et d’Amérique latine.

La Russie, la Turquie, la Chine, l’Iran, la Bolivie et le Mexique ont soutenu Maduro.

 

 

Elena Teslova, Hafawa Rebhi

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]