La Russie invite Abbas et Netanyahu à se réunir à Moscou

La Russie invite Abbas et Netanyahu à se réunir à Moscou

Via une allocution prononcée par un diplomate russe à la Mission permanente auprès des Nations Unies au nom de l'ambassadeur, Vassily Nebenzia, lors de la session d'urgence en cours du Conseil de Sécurité de l'ONU sur la Bande de Gaza.

La Russie a renouvelé, mardi, son invitation adressée au président palestinien, Mahmoud Abbas et au Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, pour tenir un sommet à Moscou.

C'est ce qui ressort d'une allocution prononcée par un diplomate russe à la Mission permanente auprès des Nations Unies au nom de l'ambassadeur, Vassily Nebenzia, lors de la session d'urgence en cours du Conseil de Sécurité de l'ONU sur la Bande de Gaza.

Le diplomate russe a déclaré aux membres du Conseil de Sécurité: "La Russie avait déjà proposé aux dirigeants de la Palestine et d'Israël de tenir un sommet bilatéral à Moscou et nous disons que cette offre existe toujours... et nous mettons en garde contre le vide actuel rencontré par le processus de la paix au Moyen-Orient depuis plus de 4 ans environ".

Le diplomate russe a condamné les meurtres commis par les forces israéliennes contre les Palestiniens, hier lundi, et a présenté ses condoléances aux familles des martyrs tout en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

"Nous sommes profondément préoccupés par les développements ayant eu lieu hier lundi à Gaza en raison de la célébration d'un pays (les Etats-Unis) du transfert de son ambassade à Jérusalem", a-t-il poursuivi.

Le responsable russe a souligné "la nécessité de déployer davantage d'efforts pour poursuivre le processus de la paix sur les bases internationales convenues, dont les résolutions du Conseil de Sécurité et l'initiative de la paix arabe, et ce dans le but d'établir un Etat palestinien avec sa capitale Jérusalem-Est".

Il a par ailleurs réitéré "le soutien de la Russie aux efforts d'établissement de la paix entre les Palestiniens et Israël, tout en mettant en garde contre les dangers de la poursuite du vide politique dans la région".

Le responsable russe a conclu son allocution en critiquant implicitement le transfert de l'ambassade de Washington hier à Jérusalem, hier lundi.

 

Mona Saanouni, Tarek Mohammed

Photographie : Archive



 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]