La Russie salue la tendance à la dé-dollarisation dans les ventes d'armes

La Russie augmente cette année de 10% son carnet de commandes militaires, qui atteint 55 milliards de dollars.

 

Le Service fédéral de coopération militaire et technique de la Fédération de Russie a appelé la dé-dollarisation, le dollar étant la seule monnaie principale de paiement sur le marché des ventes d'armes.

La tendance à la dédollarisation est apparue pour des "raisons évidentes", a indiqué le service dans une déclaration récente.

"La plupart de nos partenaires travaillent constamment à l'amélioration des formes et des méthodes de paiement, en considérant notamment la possibilité d'utiliser des formes de règlement non traditionnelles et des règlements mutuels dans les monnaies nationales.

"Dans le même temps, la tendance centrale du commerce des armes et des équipements spéciaux consiste aujourd'hui à renoncer au dollar, seule monnaie de paiement, ce qui se produit pour des raisons tout à fait objectives", a ajouté le journal.

La Russie exporte ses armes, son matériel militaire et d’autres services connexes vers des clients dans 50 pays. Le carnet de commandes a augmenté de 10% cette année, atteignant 55 milliards de dollars, a ajouté le service.

"La dynamique de la coopération militaire et technique de la Russie est stable. Comme au cours des deux années précédentes, fin 2018, le volume des exportations de produits à des fins militaires était de 15 milliards de dollars.

"Le portefeuille de commandes à l'exportation a augmenté et s'élève désormais à environ 55 milliards de dollars [contre 50 milliards de dollars en 2018]. Ce volume fournit une charge stable de commandes à l'exportation d'entreprises de défense russes à moyen terme", indique le communiqué.

Moscou travaille constamment à élargir la géographie des ventes d'armes et collabore aujourd'hui avec 107 pays dans le domaine de la défense, dans le cadre d'accords intergouvernementaux bilatéraux et multilatéraux.

"Notre approche ne cherche pas à associer la coopération technico-militaire à la mise en place de conditions politiques supplémentaires par les partenaires ou à des tentatives d'ingérence dans leurs affaires souveraines.

"Et nous sommes ouverts au dialogue sur le développement de la coopération militaire et technique avec tout gouvernement légitime", a-t-il souligné.

La Russie est le deuxième plus gros exportateur d’armes au monde. Sur les 190 pays membres de l’ONU, 166 ont acheté des armes russes au moins une fois.

Les principaux acheteurs d’armes russes sont l’Inde, le Vietnam, la Chine et le Bangladesh en Asie; L'Iran et l'Irak au Moyen-Orient; L'Algérie en Afrique et le Nicaragua en Amérique latine.

Récemment, Moscou est devenue très active au Moyen-Orient et a signé un certain nombre de contrats avec des pays arabes, notamment les Émirats arabes unis, le Koweït, la Jordanie et l’Arabie saoudite.

 

 

 

 

Elena Teslova, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Mots-clés: Russie, dollar, russie militaire, russie exportations, russie industrie, russie armes, importations/exportations d'armes, importations/exportations d'armes russie, industrie militaire russie, ventes d'armes, dédollarisation

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]