Russie : Baisse des revenus pétroliers

Sur l'ensemble de l'année 2018, la Russie avait tiré 129 milliards de dollars de revenus de ses exportations de pétrole et 49,1 milliards dollars avec le gaz naturel.

 

La Russie voit ses revenus pétroliers baisser de 0,6 % au cours des quatre premiers mois de cette année par rapport à la même période de 2018, tandis que ses revenues gaziers, eux, ont augmenté de 2,2 %.

C'est ce qui ressort des données partagées mardi par les services de Douanes de la Fédération de Russie.

Ainsi, il ressort que les revenus d'exportations du pétrole de la Russie ont diminué de 0,6 %, reculant à 34,9 milliards de dollars, sur la période de janvier à avril 2019, par rapport à la même période de l'année précédente. Alors que les revenus tirés de l'exportation du gaz naturel ont augmenté sur cette même période de 2,2 % pour atteindre 16,9 milliards de dollars.

Par contre, le volume des exportations de pétrole ont augmenté de 1,6 % sur cette même période atteignant 87,2 tonnes alors qu'a l'inverse les exportations en volume de gaz naturel se sont rétractées de 5,3 %, reculant à 76,2 milliards de m3.

Les chiffres des Douanes russes révèlent également une augmentation de 50 % des exportations de gaz naturel liquéfié (GNL) sur la période en question avec un volume de 23,1 millions de m3 et un revenu de 3,6 milliards de dollars.

Sur l'ensemble de l'année 2018, la Russie avait tiré 129 milliards de dollars de revenus de ses exportations de pétrole et 49,1 milliards dollars avec le gaz naturel.

 

 

Emre Gürkan Abay, Ayvaz Çolakoğlu

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]