Poutine : L'attaque de la Nouvelle-Zélande est dégoûtante et cruelle

Publié par Mohamad Aldaher le . Publié dans Actualité Russie

Le président russe, Vladimir Poutine, a qualifié l'attaque terroriste contre deux mosquées dans la ville néo-zélandaise de Christchurch, de "dégoûtante, cruelle et choquante".

 

Selon un communiqué rendu public par le Kremlin, Poutine a exprimé son souhait que toutes les personnes impliquées dans cette attaque, ayant fait au moins 49 morts et 20 blessés, soient tenues pour responsables.

Le communiqué souligne que Poutine a envoyé un message de condoléances à la Première ministre de la Nouvelle-Zélande, Jacinda Ardern, ainsi qu'aux familles des victimes".

"L'attaque qui a visé des civils rassemblés pour la prière est dégoûtante, cruelle et choquante, et j'espère que toute personne impliquée dans cette attaque soit tenue pour responsable", a déclaré Poutine.

La Première ministre néo-zélandaise, Jacinda Ardern, a déclaré, vendredi, que le bilan des victimes des attaques contre les deux mosquées dans la ville de Christchurch, s'est alourdi à 40 morts et 20 blessés.

Lors d'une conférence de presse, Ardern a qualifié l'attaque de "terroriste".

Elle a souligné "qu'aucun des suspects ne figure sur la liste de surveillance de sécurité ou du terrorisme".

Par ailleurs, le Premier ministre australien, Scott Morrison, a déclaré que "l'un des suspects arrêté dans l'attaque des mosquées en Nouvelle-Zélande est un citoyen australien".

 

 

 

Ali Cura, Mohamad Aldaher

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer