Les ministres des Affaires étrangères russe et vénézuélien se rencontrent à Vienne

Les ministres des Affaires étrangères russe et vénézuélien se rencontrent à Vienne

Publié par Ümit Dönmez le . Publié dans Actualité Russie

Sergueï Lavrov insiste sur l'importance de trouver une solution à la crise vénézuélienne.

 

Les ministres des Affaires étrangères russe et vénézuélien se sont rencontrés jeudi en marge de la 62ème session de la Commission des Nations Unies sur les stupéfiants à Vienne.

Selon une déclaration du ministère russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov a souligné l'importance de trouver une solution à la crise vénézuélienne dans le cadre du droit international.

À son tour, le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Jorge Arreaza, a remercié son homologue russe pour son soutien au nom du gouvernement vénézuélien.

"Nous pourrions avancer sur beaucoup de sujets pour lesquels nous travaillons ensemble, c'est très important. Et votre soutien dans cette lutte est très important. Votre ambassadeur à l'ONU, Vasily [Nebenzya] a été très, très actif. Et l'ONU est le endroit où nous devons nous battre et gagner", a déclaré Arreaza.

Des manifestations secouent le Venezuela depuis le 10 janvier, date à laquelle le président Nicolas Maduro a été investi pour un second mandat à la suite d'un vote boycotté par l'opposition.

La tension s’est accrue lorsque Juan Guaido, président de l’Assemblée nationale du Venezuela, s’est déclaré président par intérim le 23 janvier. Cette décision a été appuyée par les États-Unis et de nombreux pays d’Europe et d’Amérique latine.

La Turquie, la Russie, l’Iran, Cuba, la Chine et la Bolivie appuient Maduro, qui s’est engagé à couper tous les liens diplomatiques et politiques avec les États-Unis dont le président, Donald Trump n'a pas hésité à suggérer la possibilité d'une intervention militaire dans le pays d'Amérique Latine.

 

 

Elena Teslova, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer