La directrice de la CIA en route vers la Turquie pour l'Affaire Khashoggi

La directrice de la CIA en route vers la Turquie pour l'Affaire Khashoggi

La visite de Gina Haspel intervient avant l'annonce par le président turc Recep Tayyip Erdogan des premiers résultats de l'enquête judiciaire menée par la Turquie.

 

La directrice de la CIA, Gina Haspel, est en route pour la Turquie afin de discuter de l'Affaire du meurtre de Jamal Khashoggi, journaliste saoudien résidant aux États-Unis.

Cette décision intervient après que le président américain Donald Trump a laissé entendre plus tôt dans la journée que les plus hauts responsables des services de renseignements américains en Turquie et en Arabie Saoudite devaient rassembler les faits entourant la disparition de Khashoggi.

"J'ai un groupe de personnes formidable en Turquie à l'heure actuelle et un groupe de personnes formidables en Arabie Saoudite. Nous saurons très bientôt" ce qui est arrivé à Khashoggi, a déclaré Trump.

La CIA a refusé de commenter le voyage de Haspel quand l'Agence Anadolu l'a interrogée à ce sujet.

Sa visite intervient alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan se prépare à annoncer les premiers résultats de l'enquête menée par Ankara mardi et à continuer de susciter un scepticisme croissant quant aux explications saoudiennes sur ce qui est arrivé à Jamal Khashoggi.

Après avoir nié avoir su où se trouvait Khashoggi, pendant plus de deux semaines, l'Arabie Saoudite a déclaré samedi 20 octobre qu'il avait été tué lors d'une bagarre à l'intérieur de son consulat à Istanbul.

Son corps n'a pas été retrouvé, et l'Arabie saoudite n'a pas non plus expliqué son changement de récit sur ce qui s'est passé.

Trump a déclaré lundi qu'il n'était "pas satisfait" de l'explication donnée par l'Arabie Saoudite sur la disparition de Khashoggi - quelques jours à peine après avoir qualifié cette décision de "formidable premier pas".

Khashoggi a été aperçu pour la dernière fois dans le consulat d'Arabie Saoudite à Istanbul le 2 octobre.

Le jour de sa disparition, 15 autres Saoudiens, dont plusieurs responsables, sont arrivés à Istanbul dans deux avions et sont entrés dans le consulat alors que le journaliste se trouvait toujours à l'intérieur, selon des sources policières turques. Tous les individus identifiés ont quitté la Turquie la même journée.

Une équipe conjointe turco-saoudienne a achevé jeudi 18 octobre une enquête sur l'affaire après avoir fouillé la résidence du consul général saoudien et le consulat saoudien à Istanbul.

 

Michael Hernandez, George Albert Bernard, Ümit Dönmez


Photographie : Archive, Agence Anadolu



 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

17 novembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]