Turquie: La CHP demande une commission parlementaire sur le journaliste porté disparu

Turquie: La CHP demande une commission parlementaire sur le journaliste porté disparu

Le principal parti d'opposition en Turquie affirme qu'une comission enquêtant sur la disparition de Jamal Khashoggi à Istanbul protégera la réputation de la Turquie.

 

Le principal parti d'opposition turc vendredi a demandé l'ouverture d'une enquête sur la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi après son entrée au consulat d'Arabie saoudite à Istanbul plus tôt ce mois-ci.

Engin Ozkoc, Engin Altay et Ozgur Ozel, vice-présidents du Parti républicain du peuple (CHP), ont présenté au bureau du président du Parlement une pétition demandant la constitution d'une commission d'enquête sur la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

La pétition met en avant qu'un tel comité aiderait à protéger la réputation de la Turquie.

Dans la pétition, le CHP critique le consul d'Arabie saoudite pour avoir quitté la Turquie ce mardi, au beau milieu d'une enquête de la police.

"L'attitude peu sérieuse affichée par le consul général d'Arabie saoudite à Istanbul, Mohammad al-Otaibi et le gouvernement saoudien, provoque la réflexion", indique la pétition.

Depuis que Khashoggi a disparu le 2 octobre, des rumeurs circulent selon lesquelles il aurait été tué par les autorités saoudiennes, qui n'ont pas encore fourni d'explication convaincante de sa disparition.

Entre-temps, plusieurs pays - dont la Turquie, les États-Unis, la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni - ont demandé à Riyad de demander des éclaircissements.

 

Muhammet Emin Avundukluoğlu, Marc Chenault
Photographie : Archive, Agence Anadolu

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]