Erdogan: Le Conseil de Sécurité des Nations Unies «reste inactif face aux oppressions dans le monde»

Erdogan: Le Conseil de Sécurité des Nations Unies «reste inactif face aux oppressions dans le monde»

Le président turc déplore que le Conseil de sécurité des Nations Unies, sous sa forme actuelle, sert essentiellement les intérêts de cinq membres ayant un droit de veto.

 

Photographie : Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, le ministre turc des Affaires Étrangères Mevlüt Çavuşoğlu, et le ministre turc du Trésor et des Finances, Berat Albayrak; puis Erdogan à la tribune de l'Onu, à l'Assemblée Générale des Nations-Unies à New york aux États-Unis, le 25 septembre 2018
Par Mohammed Elshamy et Atılgan Özdil, respectivement, Agence Anadolu

 

 

Le Conseil de sécurité de l’ONU sert actuellement les intérêts de cinq membres permanents ayant des droits de veto, a déclaré mardi le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Les cinq membres du Conseil, les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la France et la Grande-Bretagne «restent inactifs dans d’autres régions du monde», a noté Erdogan lors de son discours à la 73ème session de l’Assemblée générale.

Le président turc plaide depuis longtemps en faveur de la réforme de la structure du Conseil de sécurité, en invoquant la devise suivante: «Le monde est plus grand que cinq».

Erdogan a rappelé que l’ONU avait mené des travaux et avait remporté des succès considérables au cours de ses 73 ans d’histoire.

"Cependant, au fil du temps, les Nations Unies ont cessé de répondre aux attentes de l'humanité en matière de paix et de bien-être", a-t-il ajouté.

Erdogan a déploré que les "massacres" passés en Bosnie, au Rwanda et en Somalie, récents au Myanmar et en cours en Palestine, aient tous eu lieu sous les yeux du Conseil de sécurité.

"Ceux qui ne font pas entendre leur voix contre l'oppression des Palestiniens, leurs efforts même pour réduire leur assistance aux réfugiés palestiniens ne font qu'augmenter le courage des oppresseurs", a-t-il ajouté.

La Turquie continuera à se tenir aux côtés des Palestiniens "opprimés" et protégera le statut historique et légal de Jérusalem, a souligné Erdogan.

Il a réitéré sa demande de "réforme globale" de la structure et du fonctionnement de l'ONU, en particulier du Conseil de sécurité.

 

"Monde plus grand que 5"

"Et nous croyons que lorsque nous disons que «le monde est plus grand que cinq», que nous devenons la voix de la conscience commune de l’humanité", a déclaré Erdogan.

Limiter la réforme de l’ONU au seul budget ne contribuera pas à résoudre des problèmes réels et ne rendra personne heureux, a-t-il ajouté.

Le président a mis en avant qu’il était nécessaire d’accroître l’efficacité de l’ONU "que je trouve très importante pour l’avenir du monde, dans ses domaines de devoir fondamentaux que sont la sécurité, le développement et l’égalité sociale".

"Lorsque les avoirs des 62 personnes les plus riches du monde représentent les actifs de la moitié de la population mondiale de 3,6 milliards de personnes, cela signifie qu’il y a un problème", a constaté Erdogan.

Il a appelé à la mise en place d’un nouveau système mondial à l’ONU qui sera la porte-parole de la mise en œuvre des attentes de l’humanité en matière de justice.

 

Diyar Güldoğan, Corey Blackman, Ümit Dönmez

 

 

 


 

 

 
 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

12 décembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]