La Turquie dévoile sa «Nouvelle perspective économique»

La Turquie dévoile sa «Nouvelle approche économique»

Dans le cadre d'une nouvelle approche économique, la Turquie entend mener une politique monétaire et budgétaire stricte, a déclaré le ministre des Finances et du Trésor.


La nouvelle orientation économique de la Turquie a été dévoilée vendredi par le haut fonctionnaire économique du pays, le ministre des Finances et du Trésor, Berat Albayrak, ancien ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles.

S'exprimant lors d'un événement introduisant la "Nouvelle approche économique" au Palais de Dolmabahçe à Istanbul, Albayrak a déclaré que leur principe serait de maintenir une communication plus efficace et de confiance avec tous les acteurs du marché.

"Un autre de nos principes est de donner une totale indépendance aux politiques monétaires", a-t-il souligné.

La Turquie mènera une politique monétaire et budgétaire stricte et rétablira les équilibres budgétaires et améliorera sa qualité, a-t-il ajouté.

Au cours de son discours, Albayrak a également souligné l’indépendance de la Banque centrale de Turquie.

"La Turquie donnera la priorité aux réformes structurelles et renforcera la stabilité financière", a-t-il précisé.

Albayrak a annoncé trois grandes phases pour réaliser la nouvelle perspective économique entre 2018 et 2023: l'équilibre économique pour 2018-2019, une croissance durable et saine pour 2020-2021 et un «partage plus juste» pour 2022-2023.

 

Équilibre économique

La Turquie luttera contre l’inflation, assurera la discipline budgétaire et réduira le déficit de la balance courante pour assurer l’équilibre économique, a souligné Albayrak.

"Nous rétablirons l'environnement de confiance et stimulerons la productivité et l'épargne."

La Turquie va également approfondir les marchés de capitaux pour diversifier les sources de financement de la dette publique, a-t-il ajouté.

 

Une croissance durable et saine

Selon le ministre, les domaines de la croissance stratégique seront identifiés, en particulier ceux qui ont une production à valeur ajoutée, stratégique et technologique.

"Nous allons nous concentrer sur les exportations et réduire le déficit du compte courant", a-t-il ajouté.

Le système fiscal du pays sera également simplifié et le gouvernement visera une Turquie productive, a-t-il souligné.

 

Partage plus équitable

Signalant que la Turquie entamera un processus de transformation de son système fiscal, Albayrak a expliqué que cela aboutirait à un système fiscal plus équitable.

Le nombre d'impôts indirects sera réduit, tandis que le gouvernement luttera contre l'économie clandestine et réduira le chômage.

Il a ajouté que des ressources humaines qualifiées et une société forte soutiendront les trois principales phases de la nouvelle perspective économique de la Turquie.

 

Gökhan Ergöçün, Marc Chenault, Ümit Dönmez

Photographie : Berk Özkan, Agence Anadolu, 10 août, Palais Dolmabahçe, Istanbul

 

 


 

 

 

 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

 


 

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]