10 morts et 73 blessés alors qu'un train déraille dans le nord-ouest de la Turquie

10 morts et 73 blessés alors qu'un train déraille dans le nord-ouest de la Turquie

L'accident s'est produit dans la région de Tekirdag; des efforts de secours sont en cours.

 

Photographie : Cihan Demirci & Mesut Karaduman, Agence Anadolu

 

 

Au moins 10 personnes ont été tuées et 73 autres personnes blessées après que des bogies d'un train de voyageurs ont déraillé, dimanche dans la province de Tekirdag, dans le nord-ouest de la Turquie, a indiqué un responsable du ministère de la Santé.

"Selon nos premières estimations, 10 personnes ont perdu la vie et 73 personnes ont été blessées", a annoncé Eyüp Gümüş, le sous-secrétaire du ministère turc de la Santé.

Le train, transportant 362 passagers et six membres du personnel du train, se rendait de la région d'Edirne à Istanbul lorsque cinq bogies ont déraillé près du village de Sarılar, dans le district de Çorlu de Tekirdağ.

Dans un post Twitter, Ibrahim Kalın, l'assistant présidentiel, a déclaré: "Toutes les unités concernées ont été mobilisées pour l'évacuation."

Kalin a transmis ses condoléances aux familles de ceux qui ont perdu la vie dans l'accident et a souhaité un prompt rétablissement aux passagers blessés.

Environ 100 ambulances ont été envoyées sur les lieux, et il a également été signalé que le ministère de la Santé a envoyé des ambulances aériennes dans la région.

En outre, l'état-major général turc a également envoyé des hélicoptères militaires pour transporter les passagers blessés.

Mehmet Ceylan, le préfet de Tekirdag, a précisé que l'accident avait été causé par de fortes pluies dans la région.

Plus tard, le ministère des Transports, des Affaires maritimes et des Communications a déclaré dans un communiqué que l'accident s'était produit après que la voie ferrée avait glissé de son emplacement initial à cause de pluies torrentielles.

Par ailleurs, le président, Recep Tayyip Erdoğan a été informé par téléphone par le ministre de l'Intérieur, Süleyman Soylu et le ministre des Transports, des Affaires maritimes et des Communications, Ahmet Arslan, a indiqué une source présidentielle.

Plus tard, le Premier ministre a imposé une interdiction temporaire de diffuser l'accident.

 

Meryem Göktaş, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez

 

 


 






 

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]