Syrie : Les groupes terroristes PYD/YPG continuent de cibler les civils

Syrie : Les groupes terroristes PYD/PKK continuent de cibler les civils
Une syrienne, octogénaire, blessée par les tirs des organisations terroristes alors qu'elle tentait de fuir l’oppression de ces dernières, a été transportée sur le dos de son fils sur un trajet de 12 km jusqu’en Turquie.
AA / Hatay

Depuis le début de la guerre civile en Syrie, les souffrances des locaux​,​ sous le joug des organisations terroristes qui occupent le territoire, perdurent.

Parmi eux, se trouve notamment la mère de Dalal Kerdouche, âgée de 80 ans et blessée par les tirs des organisations terroristes du PYD/YPG, alors qu'ils tentaient de prendre la fuite.

Habitant le village de Djinderes, dans la région d'Afrin, Dalal Kerdouche a été contraint de porter sa mère sur son dos afin de pouvoir rejoindre la Turquie.

La famille de Hilal el-Ahmed a décidé de se réfugier en Turquie, qui demeure selon eux, l’unique moyen de survivre dans les conditions actuelles. Or, les terroristes n'ont pas hésité à cibler la famille alors que celle-ci sortait tout juste du village de Djinderes. La vielle dame a du être transportée jusqu'à Reyhanli (frontière turco-syrienne) sur le dos de son fils Dalal Kerdouche.

Après 12 km et 6 heures de trajet sur le dos de son fils, Hilal el-Ahmed est arrivée en Turquie. Traumatisée et sous le choc de l’attaque subie, la femme âgée s’est depuis enfermée dans le mutisme.

Dalal Kerdouche, 45 ans, a confié qu'ils ont subi des pressions des groupes terroristes, que sont le PYD/YPG, au motif qu'ils ne souhaitaient pas combattre contre la Turquie.

«Je subvenais aux besoins de ma famille grâce à l'agriculture. En temps normal, les groupes terroristes réitéraient régulièrement leurs annonces pour que nous les rejoignions mais la situation a totalement changé depuis l'opération 'Rameau d'olivier' », a-t-il partagé.

Kerdouche indique qu'ils ont cherché un moyen de quitter Afrin dès lors que les groupes terroristes ont souhaité que les locaux combattent contre la Turquie.

«Ils ont barré toutes les routes et ont menacé de mort quiconque oserait s'approcher. Nous avons décidé de quitter Djinderes pour mon vieux père, ma mère ainsi que mes enfants. Dans la nuit nous avons pris la route. J'ai porté ma mère, incapable de marcher seule, pendant 12 km sur mon dos. Elle a été blessée par les tirs du PYD/PKK alors que nous avions fait 5 km seulement».

«Nous remercions infiniment le peuple turc»

Heureux de s'être réfugié en Turquie, Kerdouche raconte que sa mère a reçu les soins nécessaires dès son arrivée dans le district de Reyhanli de la province de Hatay.

«Dieu merci, elle se rétablit de jour en jour. Nous remercions infiniment le peuple turc. Aucun pays musulman, hormis la Turquie, ne nous a aidé. Nous remercions le président Turc, Recep Tayyip Erdogan, pour l'attention qu'il nous a accordé».

Enfin, Kerdouche a fait savoir que sa famille souhaite retourner dans leur pays une fois l’opération Rameau d’olivier terminée.

 

 

 

 
 

 

 

Mots-clés: guerre syrie, Syrie, Moyen-Orient, Actualité Syrie, bombardement syrie, pkk, pyd, Alep, pyd=pkk, terreur syrie, armée turque, militaire turquie, syrie turquie, santé syrie, syrie nord, turquie syrie, Kilis, pkk=ypg, turquie pkk, 2018, turquie militaire, Idlib, turquie armée, attaque roquette, réfugiés syriens, pkk syrie, pkk kck, Afrin, pyd kck, turquie operation militaire syrie, civil moyen orient, Province de Alep, Reyhanlı, pyd menace, pyd civils, onu moyen orient, pkk civils, turquie civils, syrie opposition, méditerranée militaire, turquie 2018, Lassaad Ben Ahmed, terrorisme 2018, turquie militaire 2018, turquie terrorisme 2018, pkk 2018, attaque roquette turquie, attaque roquette syrie, attaque roquette pkk pyd ypg, Jandairis (Cindirêsê)

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]