Le MAE turc condamne les propos du chef de la diplomatie grecque

Le ministère turc des Affaire Étrangères condamne les propos du chef de la diplomatie grecque
Vendredi, le ministre grec des Affaires étrangères Nikos Kocias avait déclaré que la Turquie verrait un "comportement non pacifique" de la part de la Grèce.

ANKARA (AA) - Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy, s'est dit préoccupé samedi par les remarques du ministre grec des affaires étrangères concernant l'attitude de la Grèce vis-à-vis de la Turquie.


Dans un communiqué, Aksoy a fait remarquer que la déclaration du ministre grec Nikos Kocias, qu'il a donnée à une chaîne de télévision vendredi, affirmant que la Grèce montrerait "un comportement non pacifique" à la Turquie était "inquiétante".

Aksoy a rappelé la conversation téléphonique de mardi entre les Premiers ministres des deux parties et a déclaré que la Turquie a souligné ses attentes de la part de la Grèce de prendre les mesures nécessaires pour réduire la tension dans la mer Egée.


Malgré les différends entre les deux pays, la conversation s'est déroulée dans une atmosphère positive et des mesures de renforcement de la confiance ont été abordées, ainsi que des solutions aux problèmes via le dialogue, a-t-il ajouté.
"Dans ce cadre, nous soulignons une fois de plus que notre pays soutient la désescalade des tensions dans la mer Egée", indique le communiqué, ajoutant:
"Mais, malheureusement, il semble que le ministre grec des Affaires étrangères ait adopté une approche non pacifique, qui dépasse les bornes et [qui est] loin de la responsabilité requise par sa position politique."


Il a également appelé le ministre grec à être raisonnable conformément aux voeux communs des Premiers ministres turcs et grecs lors de l'appel téléphonique.

Selon l'agence de presse grecque AMNA, un bateau de patrouille turc a percuté un bateau de patrouille de la garde côtière grecque près des îlots de Kardak dans le sud-est de la mer Égée le 12 février.


Le 28 janvier, la Garde côtière turque a empêché le ministre grec de la Défense, Panos Kammenos, de s'approcher d'une paire d'îlots turcs dans la mer Égée.
Les gardes-côtes ont mis en garde Kammenos, qui se dirigeait vers les îlots de Kardak dans un navire militaire pour y déposer une couronne. Suite à l'avertissement, le bateau grec a quitté les eaux territoriales turques.

Un différend de plusieurs décennies entre la Turquie et la Grèce au sujet des îlots inhabités de la mer Égée a amené les deux pays au bord d'un conflit armé en 1996 et a conduit à de nouvelles tensions cette année.

 
 
 

 

 

 

Mots-clés: Turquie, Grèce, turquie diplomatie, turquie sécurité, frontière, turquie union européenne, Ümit Dönmez, turquie grèce, Mer Méditerranée, 2018, Méditerranée, Méditérranée Orientale, mediterranée politique, frontières turquie, Mer Égée, méditerranée diplomatie, méditerranée militaire, turquie méditerranée, grèce diplomatie, grèce turquie, fronitères maritimes, fronitères maritimes turquie, fronitères maritimes grèce, fronitères maritimes égée, Imia, Kardak, panos kamennos, grèce méditerranée, turquie 2018, Nisa İslam Muhammad, Sena Güler, europe 2018, turquie militaire 2018, hami aksoy, nikos kocias

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]