Diplomatie turque: La résolution du Parlement européen sur la Turquie est nulle et non avenue

Diplomatie turque: La résolution du Parlement européen sur la Turquie est nulle et non avenue

Cette résolution est loin de comprendre le contexte en Turquie qui lutte contre les organisations terroristes YPG/PYD, PKK, Daech et FETO, selon le ministère turc des Affaires Étrangères.

AA – Ankara – Nur Gülsoy - La résolution du Parlement européen sur la Turquie est nulle et non avenue, a déclaré le ministère turc des Affaires étrangères.

C'est ce qui ressort d'un communiqué rendu public jeudi par la diplomatie turque.

Le ministère turc a critiqué la résolution adoptée par le Parlement européen à propos de la situation des droits de l'Homme en Turquie, qu'il considère «nulle et non avenue».

«Cette résolution est loin de comprendre le contexte en Turquie qui lutte contre les organisations terroristes YPG/PYD, PKK, Daech et FETO, dans une région marquée par des épreuves sécuritaires vitales, a déclaré le ministère. La résolution est un collage dans lequel les allégations infondées de diverses sources ont été listées, seulement dans le but de critiquer.»

Le ministère a souligné que la résolution perd de vue que le but de la tentative de coup d'État terroriste du 15 juillet 2016, orchestrée par les membres de FETO, était de renverser le gouvernement et l'ordre constitutionnel légitimes, violant les droits et libertés fondamentaux des concitoyens.

Ainsi, la diplomatie turque a noté qu'il est du devoir de l'État turc de prendre des mesures telles que l'état d'urgence, pour éliminer totalement les menaces contre son existence et les droits du peuple turc.

Le ministère a aussi rappelé que les autorités révisent régulièrement ces mesures et procèdent de manière transparente, en coopérant avec les organisations internationales.

«Les 'journalistes, députés et activistes des droits de l'Homme détenus' qu'évoque la résolution, n'ont aucunement été poursuivis en justice pour des raisons professionnelles», lit-on dans le communiqué.

Le ministère a aussi souligné que l'opération Rameau d'olivier a été lancée suivant les résolutions et l'article 51 de la Charte des Nations Unies (ONU).

«Depuis le début de l'opération, la Turquie a annoncé ses buts et ses soucis sécuritaires légitimes, a poursuivi la diplomatie turque. L'opération vise la branche syrienne du PKK, soit le PYD/YPG, et des éléments de Daech. Le PKK est inscrit sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne (UE). Toutes les mesures nécessaires sont prises pour épargner les civils.»

Le ministère a conclu qu'il n'a pas été surpris par la résolution adoptée par le Parlement européen qui a permis qu'on accroche, dans son bâtiment, «les tissus symbolisant l'organisation terroriste».

Dans la résolution adoptée, le Parlement européen a condamné les sanctions juridiques imposées par la Turquie aux personnes faisant l'apologie du terrorisme.

La résolution a aussi appelé à soutenir les personnes détenues ou condamnées à cause d'activités terroristes, et à considérer la propagande du terrorisme comme «liberté d'opinion».

Le Parlement a aussi appelé à mettre fin à l'état d'urgence proclamé après la tentative de coup d'État avortée.

 
 

 

Mots-clés: France, Turquie, france turquie, turquie france, diplomatie, guerre syrie, Syrie, Actualité Syrie, visite france, diplomatie france, france relations étrangères, Actualité France, Ankara, gouvernement france, france politque, diplomatie france turquie, politique syrie, terrorisme syrie, turquie diplomatie, diplomatie turquie, Actualité Turquie, turquie sécurité, Turquie actualité, syrie turquie, Nur Gülsoy, france terrorisme, Qualid Filsde Mohamed Chine, syrie diplomatie, syrie nord, turquie syrie, france diplomatie, le drian, france gouvernement, france syrie, france moyen orient, cavusoglu, 2018, france europe, daech syrie, france daech, turquie politique, turquie gouvernement, turquie premier ministre, binali yildirim, france defense, europe diplomatie, europe turquie, turquie europe, Afrin, moyen orient diplomatie, Fatma Arslan Esma, MAE Turquie, méditerranée diplomatie, cavusoglu le drian, turquie 2018, Dildar Baykan, terrorisme 2018, europe 2018, pkk 2018, syrie 2018, moyen orient 2018, Opération Rameau d'Olivier, Opération Rameau d'Olivier 2018, france 2018, Behlül Çetinkaya

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]