La Turquie préoccupée par les attaques croissantes du Régime syrien contre la Ghouta orientale

 La Turquie préoccupée par les attaques croissantes du Régime syrien contre la Ghouta orientale
Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy, a également qualifié d'alarmantes les attaques contre la province d'Idleb.

AA / Ankara / Dildar Baykan - Le ministère turc des Affaires étrangères a déclaré mercredi que les attaques croissantes du Régime syrien sur la Ghouta orientale de Damas étaient "alarmantes".

" Rien que dans la journée du 6 février, plus de 100 personnes ont perdu la vie dans les frappes aériennes ", a indiqué Hami Aksoy, le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères.

" D'autre part, il semble que Régime a utilisé des armes chimiques contenant du chlore gazeux dans la région", a ajouté Aksoy, rappelant à cet effet l'enquête diligentée par la Commission d'enquête internationale indépendante sur la Syrie sur l'utilisation présumée du chlore gazeux contre les populations dans la Ghouta orientale, mais également dans le district de Saraqib relevant de la province d'Idleb.

Aksoy a souligné que la Turquie "exprimait régulièrement" ses préoccupations sur les pratiques du Régime syrien qui violent les droits de l'homme et "l'esprit d'Astana" à tous les niveaux de contact avec la Russie et l'Iran, les deux autres Etats garants des pourparlers d'Astana.

Idleb qui est située dans le nord de la Syrie près de la frontière turque et la Ghouta orientale ont été déclarées zones de désescalade, selon un accord de cessez-le-feu conclu en mai dernier dans la capitale du Kazakhstan, Astana à l'initiative des trois Etats garants; la Turquie la Russie et l'Iran.

Le Régime syrien a, toutefois, violé à plusieurs reprises l'accord, ciblant des zones résidentielles dans ces zones de désescalade.

Contrôlée par des groupes armés anti-Régime, la province d'Idleb a subi d'intenses frappes aériennes au cours des deux derniers mois. Rien qu'en janvier, 211 civils ont été tués et 1 447 blessés.

Quant à la Ghouta orientale de Damas, elle abrite environ 400 mille civils vivant dans des conditions humanitaires particulièrement difficiles, après le durcissement du siège imposé depuis 2012 par le Régime, qui interdit l’entrée des produits alimentaires dans la région.

La Syrie est enfermée dans une guerre civile dévastatrice depuis mars 2011. Le régime d'al-Assad avait alors réprimé des manifestations pro-démocratiques avec une férocité inattendue, traînant le pays dans le chaos.

Alors que les responsables de l'ONU affirment que des centaines de milliers de personnes ont été tuées dans le conflit, les responsables syriens officiels disent que le nombre de morts est plus proche de 10 mille.


 

 

 
 

 

 

Mots-clés: Russie, guerre syrie, Syrie, Moyen-Orient, onu actualité, Actualité Syrie, bombardement syrie, pkk, pyd, Alep, onu, pyd=pkk, terreur syrie, diplomatie russie, armée turque, militaire turquie, cessation hostilités syrie, syrie turquie, santé syrie, france terrorisme, syrie nord, turquie syrie, pkk=ypg, turquie pkk, russie armée, 2018, turquie militaire, Idlib, iran armée, turquie armée, binali yildirim, recep tayyip erdogan, réfugiés syriens, ghouta, pkk syrie, pkk kck, Afrin, pyd kck, turquie russie militaire, turquie operation militaire syrie, Armée Syrienne Libre (ASL), civil moyen orient, Province de Alep, Reyhanlı, turquie chine, pyd menace, onu moyen orient, syrie opposition, onu syrie, onu méditerranée, conférence astana syrie, Hafawa Rebhi, turquie 2018, terrorisme royaume uni, Dildar Baykan, terrorisme 2018, turquie militaire 2018, turquie terrorisme 2018, pkk 2018, Opération Rameau d'Olivier, Opération Rameau d'Olivier janvier 2018, Opération Rameau d'Olivier 2018, hami aksoy

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]