La Turquie suspend l’octroi de visas aux ressortissants américains

La Turquie suspend l’octroi de visas aux ressortissants américains

En application du principe de réciprocité.

 

AA / Washington 
L’ambassade turque à Washington a annoncé, dimanche, la suspension des procédures d’octroi de visas aux ressortissants américains, en son siège et dans tous les consulats turcs aux Etats-Unis, en réaction à une mesure américaine similaire.
Dans un communiqué rendu public, dimanche, l’ambassade a indiqué que «les événements survenus récemment ont incité le gouvernement turc à procéder à la réévaluation des engagements pris par le gouvernement des Etats-Unis à l’égard de la sécurité du personnel et des sièges des missions diplomatiques turques».
«Les procédures d’octroi de visas aux citoyens américains ont été suspendues immédiatement dans toutes nos missions aux Etats Unis, en vue de réduire, au minimum, le nombre de visiteurs de notre ambassade et de nos consulats », précise le communiqué.

Plus tôt dans la journée du dimanche, l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Ankara avait annoncé la suspension de l’ensemble des services de visas en son siège et dans celui de tous les consulats américains en Turquie, à l’exception des prestations accordées aux immigrants.
Ces développements interviennent quelques jours après un verdict rendu par un tribunal turc en vertu duquel Metin Topuz, employé du Consulat américain général à Istanbul, a écopé d'une peine d'emprisonnement, pour une série d’accusations dont l’espionnage.

Vendredi dernier, le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Çavuşoğlu avait dévoilé l’existence de graves preuves contre le fonctionnaire du consulat américain.
Dans une interview accordée à la chaîne de télévision « France 24 », le ministre a souligné qu’au «cas où il est prouvé que l’accusé a commis un forfait parmi les crimes qui font l’objet d’enquête, travailler ici ou la [dans une référence au consulat| n’accorde l’immunité à personne».
Lors de l’enquête, le ministère public a établi des liens de Topuz avec l’ancien procureur général en fuite, Zekeriya Öz, et avec d’anciens directeurs de police, suspectés d’appartenir à l’organisation terroriste FETO et d’être impliqués dans la tentative de putsch avortée dans la nuit du 15 juillet 2016.

 

 

Mots-clés: Russie, usa, États-Unis, Turquie, Ankara, diplomatie états-unis, politique états unis, turquie diplomatie, turquie étranger, diplomatie turquie, Actualité Turquie, turquie sécurité, Turquie actualité, turquie états unis, états-unis syrie, Hatem Katou, République de Turquie, cavusoglu, consulat turquie, turquie pkk, daech turquie, turquie justice, turquie politique, turquie gouvernement, ambassade turquie, us consulate, fetullah gulen, FETO, etats-unis moyen orient, états-unis justice, etats-unis turquie, ankara ambassade, ambassade états-unis, ambassadeur états-unis, ambassade états-unis turquie, france television, feto 2017, consulat états-unis, consulat états-unis turquie, zekeriya öz, feto états-unis, metin topuz, france 24

Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

  • [javascript protected email address]