Royaume-Uni: Un projet de loi pour la reconnaissance de la Palestine soumis au Parlement

Royaume-Uni: Un projet de loi pour la reconnaissance de la Palestine soumis au Parlement

Layla Moran, première députée britannique d'origine palestinienne, soumet son projet de loi à la Chambre des Communes.

 

La première députée britannique d'origine palestinienne a présenté mercredi à la Chambre des Communes, à Londres, un projet de loi visant à reconnaître officiellement l'État de Palestine.

Layla Moran, députée libérale démocrate, a déclaré dans une vidéo qu'elle partageait avant de soumettre le projet de loi qu'elle était très fière d'avoir été la première députée d'origine palestinienne élue au Royaume-Uni. "Mais il reste le fait que la Grande-Bretagne n'a pas officiellement reconnu la Palestine et je crois que c’est quelque chose qui devrait changer.

"Depuis mon élection, j'ai été consternée par le [manque de] progrès accomplis par le gouvernement conservateur dans la reconnaissance de l'État de Palestine", a souligné M. Moran dans un communiqué adressé à une agence turque d'information.

"Je suis en faveur d'une solution à deux Etats, mais tant que l'Etat de Palestine n'aura pas été reconnu, les deux acteurs ne pourront pas se mettre à la table en tant que partenaires égaux", a-t-elle noté.

Moran a déclaré: «Étant donné le rôle du Royaume-Uni dans la déclaration Balfour, il est essentiel que la Grande-Bretagne reconnaisse le rôle qu'elle a joué et le rôle qu'elle doit jouer pour relancer les pourparlers de paix.

"Même si j’apprécie que la reconnaissance de l’État de Palestine par le Royaume-Uni ne serait pas une solution [en soi], cela contribuerait à raviver l’étincelle d’espoir qui règne dans le cœur des Palestiniens à travers le monde."

Le projet de loi sera publié dans les prochains jours ou semaines et obligera le gouvernement à reconnaître officiellement l’État de Palestine dans les trois mois suivant l’adoption du projet de loi, a indiqué un communiqué du bureau parlementaire de Moran.

«Je ne crois pas que nous devrions attendre un futur fictif avec des objectifs non définis où la Palestine est récompensée pour son retour à la table des négociations», avait déclaré Moran dans la vidéo qu'elle avait précédemment partagée sur Youtube.

"J'encourage tous ceux qui croient en la paix entre Israël et la Palestine, qui croient en la solution à deux Etats, à soutenir ce projet de loi et à soutenir la reconnaissance de la Palestine par le Royaume-Uni en tant qu'État le plus rapidement possible", a-t-elle déclaré.

La Palestine s'est engagée dans une stratégie visant à obtenir la reconnaissance internationale en tant qu'État indépendant en 1988 avec sa déclaration d'indépendance. Une deuxième phase a débuté entre 2009 et 2010, au cours de laquelle de nombreux pays ont décidé de la reconnaître comme État indépendant.

En 2012, l'Assemblée générale des Nations Unies a accordé à la Palestine le statut d'État observateur non membre.

La Palestine a officiellement été reconnue comme État souverain par 137 des 193 États membres de l'ONU, et le Royaume-Uni, les États-Unis, et la plupart des pays de l'Union Européenne n'ont toujours pas reconnu officiellement l'État palestinien.

 

Ahmet Gürhan Kartal, Monis Bin Ali, Ümit Dönmez

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

ACTUALITÉ CONNEXE "GAZA/PALESTINE/ISRAËL"

Royaume-Uni: Un projet de loi pour la reconnaissance de la Palestine soumis au Parlement
21 novembre 2018

Netanyahu à ses ministres: Gardez le silence sur Gaza
21 novembre 2018

Un parlementaire palestinien arrêté par l'armée israélienne
21 novembre 2018

Un quatrième Palestinien meurt suite aux attaques israéliennes contre Gaza
13 novembre 2018

L'armée israélienne pilonne la Bande de Gaza
12 novembre 2018

Bombardement israélien sur le centre de la Bande de Gaza
31 octobre 2018

Frappes aériennes d'Israël sur la Bande de Gaza
27 octobre 2018

 



 


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]