La Turquie et le Royaume-Uni s'accordent sur le renforcement des liens économiques et commerciaux

La Turquie et le Royaume-Uni s'accordent sur le renforcement des liens économiques et commerciaux

Les ministres du commerce britannique et turque signent un protocole d'accord à la fin de la 6ème Commission mixte économique et commerciale Turquie-Royaume-Uni (JETCO).

 

Les ministres du commerce turque et britannique ont signé un protocole d'accord à la suite de la 6ème commission mixte économique et commerciale Turquie-Royaume-Uni (JETCO) à Londres mercredi.

Le protocole d'accord visait à renforcer les liens économiques et commerciaux entre les deux pays.

La ministre turque du Commerce, Ruhsar Pekcan, a déclaré lors de son discours devant le forum économique turco-britannique que les deux pays devraient continuer à développer leur coopération après le Brexit.

"Nous prévoyons d'inclure les services, le commerce des produits agricoles, le commerce électronique et les achats publics pour rendre l'accord plus complet", a annoncé Pekcan.

Elle a invité des entreprises britanniques à investir dans des zones franches de haute technologie en Turquie.

"Nous offrirons des incitations spéciales aux projets et aux entreprises basés sur la technologie [et] qui opèrent dans les secteurs de l'informatique, des technologies de l'information et des logiciels", a précisé Pekcan.

Liam Fox, secrétaire d'État britannique au Commerce international, a souligné l'importance de la position géopolitique de la Turquie.

Il a noté que JETCO était le point de départ d’une relation plus riche entre les deux pays et qu’elle visait à accroître la diversité des échanges.

Concernant l'objectif de volume des échanges bilatéraux annuels de 20 milliards de dollars, Fox a déclaré que la cible avait été fixée de manière réaliste.

Il a noté que plus de 200 sociétés turques de premier plan opéraient au Royaume-Uni.

Fox a ajouté que le nombre de touristes britanniques en visite en Turquie devrait atteindre 3 millions en 2018, contre 1,6 million l'an dernier.

Il a également noté que le Royaume-Uni soutient Istanbul pour devenir un centre financier, y compris par la coopération avec la ville de Londres.

Le Royaume-Uni est le deuxième pays destinataire des exportations de la Turquie de janvier à juillet 2018 avec 6 milliards 226 millions de dollars. Il est son 6ème partenaire d'importation dans la même période avec 5 milliards 379 millions de dollars.

Ümit Dönmez, Tayfun Salci, Gokhan Kurtaran, Tuba Şahin, Mert Bezgin


Photographie : La ministre turque du Commerce Ruhsar Pekcan et le secrétaire d'État britannique au Commerce international, Liam Fox signent des accords en conclusion de la 6ème Commission mixte économique et commerciale Turquie-Royaume-Uni (JETCO)/ par Fatih Kurt, Agence Anadolu, 12 septembre 2018, Londres, Royaume-Uni

 

 


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]