Un panel à Londres se concentre sur les relations Turquie-Royaume-Uni

Publié par Ümit Dönmez le . Publié dans Actualité Royaume-Uni

Un panel à Londres se concentre sur les relations Turquie-Royaume-Uni

Les orateurs soulignent la coopération dans la lutte contre le terrorisme et la caractérisation des événements par les médias.

LONDRES (AA) - La lutte conjointe contre le terrorisme menée par la Turquie et le Royaume-Uni est l'un des principaux points de coopération entre les deux pays, a déclaré mardi à Londres un groupe d'experts.

Le panel, intitulé "Turbulent Times in World Politics: Turkey and UK (Ère de turbulence dans la politique mondiale : Turquie et Royaume-Uni)", s'est tenu à l'Institut Yunus Emre et était organisé par le Sabah Columnists Club (Le club des journalistes de Sabah).

Des journalistes turcs et britanniques y ont assisté, ainsi que des orateurs spécialistes des relations entre les deux pays.

Mehmet Akarca, directeur général de la Presse et Information (BEYGM), a ouvert le débat en présence de Hilal Kaplan, chroniqueur de Sabah, de Hasan Basri Yalcin, directeur de la recherche SETA, et de Ismail Caglar, directeur de la recherche sur la société et les médias.

M. Kaplan a souligné la coopération entre la Turquie et le Royaume-Uni dans la lutte contre le terrorisme en tant que deux anciens empires et a souligné que le Royaume-Uni était le premier pays occidental à soutenir la Turquie après le coup d'État défait du 15 juillet 2016. Elle a rappelé aux participants que le ministre d'Etat britannique pour l'Europe et les Amériques, Alan Duncan, et ensuite le Premier ministre Theresa May, ont visité la Turquie à la suite des atrocités commises par l'Organisation terroriste Fetullah (FETO).

Caglar a critiqué certains médias britanniques qui ont rapporté que la tentative de coup d'Etat avortée avait été menée par un mouvement anti-islamiste et "laïc".

Il a ajouté que la presse britannique avait omis de rapporter les faits à un moment où la Turquie était la cible des organisations terroristes de Daech et du PKK.

Caglar a déclaré qu'en dépit de cinq attaques de Daech en Turquie, certains médias britanniques ont rapporté que la Turquie soutenait Daech et que les mêmes journaux disaient que "la Turquie tuait ses propres citoyens" pendant une période où les attaques du PKK ciblaient la Turquie.

Yalcın a rappelé que la Turquie était isolée par ses alliés occidentaux dans sa position de soutenir les mouvements citoyens lorsque le Printemps arabe a commencé, mais la Turquie est alors devenue un acteur indépendant.

Il a noté sur les perspectives d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne que la rivalité observée même au sein de l'Union après le retrait des Etats-Unis de la scène mondiale en tant que puissance dominante rendrait les relations Turquie-UE plus problématiques.

Le Sabah Columnist Club, soutenu par la Direction de la Presse et de l'Information du Premier Ministre turc, a été formé suite à la tentative de coup d'Etat du 15 juillet pour expliquer les affaires turques au monde.



Ahmet Gürhan Kartal, George Albert Bernard, Ümit Dönmez

 


 


 

 

 

 

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News

16 novembre 2018

RADIO MIT - Radio Made in Turkey - RSS News


 

Imprimer