Londres : Le Golan est un territoire occupé par Israël

Jeudi, Trump a déclaré via Twitter: "Il est temps, 52 ans plus tard, que les États-Unis reconnaissent la pleine souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan."

Le bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth (FCO) a confirmé vendredi que le Royaume-Uni considérait toujours le plateau du Golan comme "un territoire syrien occupé par Israël".

"Le Royaume-Uni considère le plateau du Golan comme occupé par Israël", a déclaré le FCO dans un communiqué, en réponse au président américain Donald Trump qui a plaidé pour la souveraineté d'Israël sur ce territoire syrien. La Turquie a également déplré cette décision de l'exécutif israélien.

"L'annexion d'un territoire par la force est interdite par le droit international, y compris la Charte des Nations Unies", précise le communiqué.

"Nous n'avons pas reconnu l'annexion du Golan par Israël en 1981 et nous n'avons pas l'intention de changer de position", a encore rappelé le FCO.

Jeudi, Trump a déclaré via Twitter: "Il est temps, 52 ans plus tard, que les États-Unis reconnaissent la pleine souveraineté d'Israël sur le plateau du Golan."

Israël a occupé le Golan syrien en 1967. En 1981, la Knesset a adopté une loi l'annexant à Israël, mais la communauté internationale considère toujours la région comme un territoire syrien occupé.

 

 

 

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 



Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]