Nucléaire iranien : Berlin fait le forcing pour la préservation de l'accord

Heico Maas, ministre allemand des Affaires étrangères, a déclaré que l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France respecteront leurs engagements contenus dans l’accord sur le nucléaire iranien.

 

Le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif a déclaré, lundi, que Téhéran coopérera avec les pays européens signataires de l’accord sur le nucléaire iranien dans le but de sauver cet accord.

Au cours d’une conférence de presse conjointe avec son homologue allemand Heico Maas, Javad Zarif a affirmé que l’objectif commun de l’Iran et de l’Allemagne est de « préserver l’accord sur le nucléaire iranien ».

Pour ce qui est des tensions avec Washington, Zarif a déclaré que l’Iran ne sera pas à l’origine d’une guerre mais qu’il « détruira toute partie qui tenterait de l’attaquer », en affirmant que « la partie qui provoquera la guerre ne pourra la terminer ».

Heico Maas, ministre allemand des Affaires étrangères a déclaré de son côté que l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France respecteront leurs engagements contenus dans l’accord sur le nucléaire iranien.

Maas a, ainsi, appelé à la poursuite du dialogue et des négociations avec l’Iran en affirmant que la situation est très préoccupante et peut engendrer « une escalade militaire ».

Maas est en Iran depuis la soirée de dimanche. Il se réunira avec les responsables iraniens concernant la préservation de l’accord sur le nucléaire iranien de 2015. Ces réunions porteront également, d’après des médias allemands, sur l’apaisement des tensions entre Téhéran et Washington.

 

 

 

Mustafa Kamel, Mohammed Maher Ben Romdhane

Photographie : Archive, Agence Anadolu

 

 


L'ACTUALITÉ LA PLUS LUE DE LA SEMAINE


Imprimer E-mail

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]