Le nouveau parti belge soutient la lutte anti-terroriste de la Turquie

Le nouveau parti belge soutient la lutte anti-terroriste de la Turquie

L'administration de Bruxelles ne devrait pas avoir une approche «deux poids, deux mesures» sur le PKK / FETO, disent les co-fondateurs du parti «Be.One».

Ata Ufuk Şeker - BRUXELLES (AA) - Un parti politique nouvellement formé en Belgique a exprimé son soutien aux opérations antiterroristes de la Turquie contre le PKK ainsi qu'à la lutte contre l'organisation terroriste Fetullah (FETO), un groupe à l'origine du coup d'Etat vaincu en Turquie en 2016.

Les co-fondateurs du parti "Be.One", Meryem Kaçar et Dyab Abou Jahjah, ont exprimé leur soutien à la Turquie face au terrorisme dans une interview à l'agence Anadolu à Bruxelles vendredi.

Dyab Abou Jahjah, un activiste et écrivain belge et libanais, a déclaré qu'au lieu de renforcer ses relations avec la Turquie, l'Europe a affiché une position opposée.

"Nous, en tant que Belges, attendions de notre gouvernement qu'il condamne ouvertement la tentative de coup d'Etat du 15 juillet [2016] et qu'il soutienne les institutions démocratiques", a-t-il déclaré.

Jahjah a souligné que l'Europe était ambiguë dans son attitude envers la tentative de coup d'Etat.

"L'Europe a condamné la tentative de coup d'Etat, mais a sympathisé avec les partisans de la tentative de coup d'Etat", a-t-il déclaré.

 

L'islamophobie en Belgique

Jahjah a noté qu'il est personnellement convaincu que l'islamophobie est une sorte de racisme, et qu'aucun parti politique n'est prêt à s'attaquer à ce problème.

"Quand nous écoutons les gens au pouvoir, nous voyons qu'ils ne se battent pas contre l'islamophobie mais qu'ils la nourrissent", a-t-il dit.

Jahjah a également déclaré que les citoyens musulmans de Belgique contribuaient à la société à tous les niveaux.

"Sur le papier, tout le monde est égal mais en pratique c'est différent. La principale raison de la naissance du terrorisme est l'inégalité entre les citoyens.", a-t-il soutenu.

 

"Plus de la moitié des électeurs bruxellois sont d'origine étrangère"

Meryem Kaçar, une ancienne sénatrice du Parti Vert (Ecolo), a également souligné que de la sympathie et de la solidarité étaient manifestées pour les organisations terroristes PKK et FETO en Belgique et que l'administration bruxelloise ne devrait pas avoir une approche "deux poids, deux mesures".

Kaçar a déclaré que la principale raison de l'établissement d'un nouveau parti politique était que les partis politiques classiques dans le pays ne représentaient plus les citoyens belges d'origine étrangère.

"Il est très important que nous fassions de la politique en préservant notre religion, notre langue, notre culture et notre intégration dans la société", a-t-elle déclaré, ajoutant que le but principal du parti était de mettre fin aux inégalités.

"La rhétorique des partis extrémistes de droite sur les musulmans est inquiétante, il faut y mettre fin", a-t-elle déclaré.

"À cet égard, la Belgique a échoué face à ce segment [de la société]. Nous devons mettre fin à cette discrimination. Plus de la moitié des électeurs de Bruxelles ne sont pas d'origine belge. Nous voulons évaluer ce potentiel. "

Avocate, activiste politique et écrivaine, Kaçar est la fondatrice de la Ligue arabe européenne (AEL).

Elle a été chroniqueuse pour un des principaux journaux belges De Standaard entre 2014 et 2017 et occupe la quatrième place dans la liste des personnalités étrangères les plus influentes du magazine Knack en Belgique.

Elle fut sénatrice en Belgique entre 1999 et 2003. Elle a également été membre du conseil consultatif international de la présidence des Turcs à l'étranger et des Communautés affiliées (YTB) , un institut d'Etat turc.

Les élections locales et générales en Belgique devraient avoir lieu en 2019. Le nouveau parti établi "Be.One" devrait également participer aux élections.

 

 

 

 

Mots-clés: Turquie, pkk, terrorisme turquie, turquie diplomatie, diplomatie turquie, Actualité Turquie, pkk terroriste, turquie terrorisme, turquie sécurité, Turquie actualité, pkk europe, pkk soutien, Belgique, Bruxelles, terrorisme belgique, belgique actualité, belgique pkk, europe pkk, turquie belgique, turquie union européenne, actualité belgique, Ümit Dönmez, islamophobie, islamophobie europe, turquie pkk, turquie justice, europe turquie, turquie europe, belgique parlement, FETO, propagande pkk, Ata Ufuk Şeker, otan turquie, Sorwar Alam, feto europe, Meryem Göktaş, Yusuf Hatip, Turcs à l'étranger et des Communautés affiliées (YTB) , meryem kacar, dyab abou jahjah, belgique politique, belgique parti politique, be.one, Ömer Mansur Çolakoğlu

Imprimer E-mail

  • [javascript protected email address]

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord. En savoir plus

J'ai compris

Un cookie est un petit morceau de texte envoyé sur votre navigateur par un site Web que vous visitez. Il aide le site à se rappeler des informations sur votre visite, comme votre langue préférée et d'autres paramètres. Cela peut rendre votre prochaine visite plus facile et le site plus utile pour vous. Les cookies jouent un rôle important. Sans eux, utiliser le web serait une expérience beaucoup plus frustrante.

S'inscrire à la Newsletter de actualite-news.com

  • [javascript protected email address]